mis à jour le

Serigne Mboup au volant d’une usine de véhicules

Créé en 2006, Ccbm-Automobiles, l'usine de montage de véhicules installée à l'ancienne usine Bata de Rufisque, suit son bonhomme de chemin. Ce qui a valu, avant-hier, la visite du ministre du Transport. Une descente sur les lieux qui a permis à Serigne Mboup de, non seulement, étaler ses ambitions, mais aussi, de demander à l'Etat de bien vouloir aider les entreprises privées. «Créé en 2006, Ccbm-Automobiles est dans une phase d'investissement et notre priorité est de monter 450 véhicules», a dit Serigne Mboup. «L'entreprise ne peut pas être un parti politique, mais plutôt un pourvoyeur d'emplois. Donc, les pouvoirs publics doivent nous aider. L'Etat est le premier partenaire de Ccbm-Automobiles. Wade l'a fait et aujourd'hui, par le biais de ses proches, le Président Macky Sall a perpétué la tradition. Depuis 2011, plus de mille véhicules ont été fabriqués. Aujourd'hui, nous avons dépassé le marché national, l'entreprise est devenue la première en Afrique de l'Ouest», a ajouté M. Mboup. A l'en croire, la plupart des accidents est due à la vétusté des véhicules qui, souvent, nous viennent de loin. Mais, si les véhicules sont fabriqués chez nous, il est sûr que les accidents vont considérablement diminuer. Satisfait de la prouesse des investisseurs privés nationaux, à l'image de Serigne Mboup, le ministre a montré toute sa satisfaction, en approuvant le projet. «Le chef de l'Etat et le gouvernement ne ménageront aucun effort pour venir en aide au secteur privé, qui est un véritable pourvoyeur d'emplois dans notre pays», a-t-il assuré.

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

véhicules

AFP

L'artère principale de Tunis interdite aux véhicules en raison de "menaces terroristes"

L'artère principale de Tunis interdite aux véhicules en raison de "menaces terroristes"

La rédaction

Revue de Presse. Les chinois fabriqueront prochainement des véhicules utilitaires en Algérie

Revue de Presse. Les chinois fabriqueront prochainement des véhicules utilitaires en Algérie

La rédaction

Revue de presse. L’Algérie comptera 21 millions de véhicules roulants dans 10 ans

Revue de presse. L’Algérie comptera 21 millions de véhicules roulants dans 10 ans