mis à jour le

Asraf à Hamida : “Avoy cash, sinon pa pou retrouv mwa !”

“Avoy cash, sinon pa pou retrouve mwa !”. C’est l’unique conversation téléphonique qu’Asraf Goolamhossen, 45 ans a pu avoir avec les membres de sa famille, dont sa belle-soeur Hamida, durant les six heures passées entre les mains de ses ravisseurs, samedi soir.

• Les ravisseurs négocient la rançon

Le Matinal

Ses derniers articles: 2 500 demandes pour le recrutement de 30 éboueurs  Réhabilitation des plages : le MOI entreprend des études dans plusieurs sites autour de Maurice  Le groupe BSP améliore ses services pour des PME