mis à jour le

Accident de Chichaoua: le Roi Mohammed VI adresse des messages de condoléances aux familles des victimes

Aussitôt informé de la triste nouvelle de l'accident de la route tragique, survenu près de la ville de Chichaoua et qui a fait plusieurs victimes innocentes et de nombreux blessés à différents degrés de gravité, le Roi Mohammed VI, a adressé des messages aux familles des victimes et aux blessés dans lesquels le Souverain exprime ses vives condoléances et Sa sincère compassion, priant le Tout-puissant d'avoir les défunts en Sa sainte miséricorde et d'accorder prompt rétablissement aux blessés.

Medi1 Radio

Ses derniers articles: Algérie: l'ex-chef de la diplomatie  Situation au Mali: le président mauritanien s'entretient avec le Haut représentant de l'UA pour le Mali et le Sahel  Message du président tunisien 

accident

AFP

Accident de train au Cameroun: "dégâts importants, humains et matériels"

Accident de train au Cameroun: "dégâts importants, humains et matériels"

AFP

Angleterre: Pape Souaré (Crystal) héliporté

Angleterre: Pape Souaré (Crystal) héliporté

AFP

Zambie: 24 morts dans un accident entre un car et un minibus

Zambie: 24 morts dans un accident entre un car et un minibus

roi

AFP

Nigeria: la croisade d'un roi tribal nigérian contre Shell

Nigeria: la croisade d'un roi tribal nigérian contre Shell

AFP

Côte d'Ivoire: le peintre Aboudia, roi des "Mogos"

Côte d'Ivoire: le peintre Aboudia, roi des "Mogos"

AFP

Justice: le roi du Maroc paiera la défense du chanteur Saad Lamjarred inculpé

Justice: le roi du Maroc paiera la défense du chanteur Saad Lamjarred inculpé

Mohammed

AFP

"Majesté, un selfie"! Quand "Momo" rencontre son roi Mohammed VI

"Majesté, un selfie"! Quand "Momo" rencontre son roi Mohammed VI

AFP

Attentats: Hollande remercie Mohammed VI pour l'"assistance efficace" du Maroc

Attentats: Hollande remercie Mohammed VI pour l'"assistance efficace" du Maroc

AFP

François Hollande et Mohammed VI tirent un trait sur la brouille entre Rabat et Paris

François Hollande et Mohammed VI tirent un trait sur la brouille entre Rabat et Paris