mis à jour le

Sellal lance la pénétrante à l’autoroute Est-Ouest

Dans une visite qui laisse entrevoir un avant-goût de campagne politique, qui rappelle les sorties préélectorales de Bouteflika, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, gratifié du titre de «Monsieur le Président» lors de la présentation du projet de la pénétrante à l'autoroute Est-Ouest, a donné, sous un tonnerre d'applaudissements, le coup d'envoi symbolique à la réalisation de la pénétrante à l'autoroute Est-Ouest, une voie d'envergure stratégique pour la wilaya de Jijel et les régions des Hauts-Plateaux. Cette pénétrante est appelée à traverser les wilayas de Jijel, Mila et Sétif sur un parcours de 111 km. Son coût financier est de  160 0000 000 00 DA pour un délai de réalisation de 36 mois. L'ordre de service (ODS) du démarrage officiel des travaux devrait être signé en octobre prochain. Il faut dire aussi que le premier responsable du gouvernement et la délégation qui l'accompagne ont eu droit à un programme chargé qui les a conduits à inspecter des projets importants dans les secteurs de l'hydraulique, des travaux publics et de l'agriculture. A sa descente d'avion, le Premier ministre s'est enquis du projet d'harmonisation et d'adaptation de la nouvelle aérogare Ferhat Abbas avec l'ancienne, avant de faire escale à Tassoust pour visiter les équipements des plaines côtières Jijel-Taher. A El Milia, il s'est enquis du système de transfert Boussiaba-Beni Haroun, qui permet le transfert annuel d'un volume d'eau de 80 millions de mètres cubes, ainsi que des projets d'AEP au profit de 120 000 habitants répartis dans plusieurs agglomérations de l'est de la wilaya. Après un crochet à la tannerie Khenifer, la délégation gouvernementale a mis le cap sur une exploitation agricole, à Ouled Bounnar, à l'ouest de la ville de Jijel, avant d'inspecter la station de pompage et de traitement de Kissir et le projet d'AEP du couloir El Aouana-Jijel à partir du barrage éponyme et le POS3 de Timizert dans la commune d'El Aouana. Au port de Djendjen, l'autre étape importante de cette visite, le Premier ministre a assisté à la présentation des ouvrages de protection de cette infrastructure ainsi qu'à des explications sur le projet d'appui de sa valorisation. Il ne s'est d'ailleurs pas empêché de vanter l'importance de ce port appelé à concurrencer, selon lui, les plus grands ports de la Méditerranée et jouer un rôle capital dans l'avenir économique du pays. Cela dit, si le Premier ministre s'est interdit de faire toute déclaration politique en évitant d'avoir un contact avec la presse, il est, cependant, allé, à l'heure où nous mettons sous presse, à la rencontre de la société civile où il est attendu pour s'exprimer sur la situation qui prévaut dans le pays.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

Sellal

Djamila Ould Khettab

Sellal : Pas d’ouverture des frontières de l’extrême sud du pays

Sellal : Pas d’ouverture des frontières de l’extrême sud du pays

Contributeur AF

Pré-campagne : Saidani est ma bouche, Sellal mes mains, Saïd ma tête… PAR Kamel DAOUD

Pré-campagne : Saidani est ma bouche, Sellal mes mains, Saïd ma tête… PAR Kamel DAOUD

Abdou Semmar

Abdelmalek Sellal : “Parole, parole, parole” !

Abdelmalek Sellal : “Parole, parole, parole” !