mis à jour le

Yagma : Une pluie de bénédictions

Arrivés des quatre coins de Ouagadougou, sur le site du sanctuaire Notre Dame de Yagma, à l'occasion de la célébration de la fête de l'Assomption, les fidèles catholiques sont repartis chez eux sous la pluie. Une forte averse qui a été vue par les participants comme une bénédiction.

Yagma ce 15 août 2013. Après la messe célébrée devant une foule nombreuse, les fidèles catholiques se mettent en marche autour de la statue de la Vierge Marie, pour faire le tour de la Coline qui se trouve sur le site ou est trône désormais la Basilique mineure récemment consacrée.

Mais à peine l'Archevêque métropolitain de Ouagadougou a-t-il mis le point final à la cérémonie que qu'une pluie s'abat aussitôt sur la foule : « ça c'est vraiment une bénédiction, lâche un homme, suivi aussitôt de plusieurs autres ».

Dans la foulée, bien de gens y ont vu, selon eux, la manifestation du pardon divin à l'endroit des participants.

En tout cas, le ciel de Yagma a été bien arrosé en ce jeudi de l'Assomption. Au point que c'était finalement la course pour se mettre à l'abri.

Présents sur les lieux pour assurer la sécurité, les forces de l'ordre a eu bien de mal par moment à canaliser le monde. Mais fort heureusement, tout s'est bien passé et la circulation sur l'axe Ouaga-Ouahigouya a pu être correctement maîtrisée.

Côté message, pas de changement : Le ton est resté le même chez les Evêques du Burkina. Qui, par la voix de Mgr Philippe Ouédraogo, Archevêque métropolitain de Ouagadougou, a appelé citoyens et dirigeants à avoir à l'idée, le sens l'intérêt général.

Juvénal Somé

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes