mis à jour le

Plus de 1,2 millions de personnes en situation de difficultésalimentaires (ministre)

Le ministre malien de l’ Agriculture Baba Berthé en présence des gouverneurs de régions et des partenaires techniques et financiers, a présidé jeudi à Bamako l’ouverture des travaux de la 10e session du conseil national de la sécurité alimentaire lors de laquelle, il a déclaré que 1 207 803 personnes au Mali sont en situation de difficultés alimentaires.

 

Dans les échanges sur le système d’alerte précoce, il est ressorti un tableau quasiment sombre dans la mesure où sur une prévision de 35 000 tonnes de céréales, le Mali ne dispose que de 3 600 tonnes aujourd’hui.

 

Sur ce niveau préoccupant du stock national de sécurité alimentaire, le ministre malien de l’Agriculture Baba Berthé va plus loin dans son discours en précisant que : « 188 532 personnes sont en situation de crise alimentaire, 1 207 803 personnes en situation de difficultés alimentaires et 2 073 162 en difficultés économiques. »

Afin de faire face à ces défis alimentaires, le ministre Berthé poursuit en disant qu’il y a un besoin d’intervention de l’ Etat et de ses partenaires pour près de 45 000 tonnes de céréales.

Par ailleurs et sur le même problème, il a été aussi proposé lors des discussions la poursuite de la mobilisation des ressources financières, l’appui aux 166 communes les plus vulnérables et aussi une meilleure coordination du programme national de la sécurité alimentaire et le tout couronné par l’ accompagnement des Partenaires Techniques et Financiers  »PTF ».

 

Selon Sally Haydock, représentante du Programme Alimentaire Mondial au Mali et chef de file des PTF : « les partenaires vont poursuivre le renforcement de l’assistance humanitaire et relèvement des moyens d’existence à travers des distributions alimentaires ciblées, la restauration des capacités de productions agricoles et l’appui en faveur des cantines scolaires etc. »

 

Rappelons enfin que selon le département de l’agriculture malien, le plan d’actions d’urgence 2012-2013 mis en oeuvre par l’ Etat malien et ses partenaires, a permis de venir en aide à plus de 4 millions de personnes vulnérables sur le plan alimentaire et ces actions en question ont coûté environ 15, 5 milliards de F CFA, a-t-elle aussi indiqué, la même source.

 

Source: Agence de presse Xinhua

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé