mis à jour le

Alger-Istanbul : deuxième fréquence

La compagnie aérienne Turkish Airlines va lancer une deuxième fréquence du vol Alger-Istanbul à partir du 13 septembre 2013 à raison de 4 vols supplémentaires, ce qui équivaut à 11 fréquences  par semaine. Ce renforcement répond à une croissante demande des clients de la compagnie. Omer Faruk Korkmaz, nouveau directeur de la Turkish Airlines, a exprimé lors d'une rencontre avec la presse quelques mois après son installation, son souhait de renforcer les vols. La Turquie, avec sa capitale touristique, la mythique Istanbul, et les différentes stations balnéaires très prisées est parmi les destinations favorites des Algériens cet été. C'est ce qui nous a été confirmé par plusieurs agences de voyages et de tourisme. La demande sur cette destination s'est exprimée particulièrement après le Ramadhan. Les manifestations de juin en Turquie n'ont pas vraiment pesé sur la prise de décision des Algériens. Les révolutions arabes ont quelque peu bouleversé la donne. La Turquie a gagné au change. Ce pays est devenu la nouvelle destination à la mode. Ce renforcement des vols va aussi relancer la concurrence entre les compagnies aériennes concernant les «continuations». L'objectif est de faire converger les lignes secondaires effectuées par de petits appareils vers un aéroport unique qui se transforme en plateforme de correspondance assurant un nombre très important de connections entre les villes. La vertu du système est qu'en multipliant les correspondances et les fréquences, l'offre devient plus attractive, la recette augmente, la taille des avions aussi, ce qui réduit les coûts unitaires et permet d'offrir des tarifs plus attractifs et donc d'attirer davantage de clients. La compagnie veille à attirer davantage de passagers vers sa plateforme et les compagnies du Golfe font la même chose.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien