mis à jour le

On vous le dit

Les omissions de Benbada   Le ministre du Commerce a affirmé que 92% des commerces ont assuré et satisfait la demande en produits agroalimentaires durant les fêtes de l'Aïd. Le ministre a dû certainement avancer ces chiffres sur la base des rapports établis par ses services, car une simple virée à Alger lui aurait permis de constater que les boulangeries, restées ouvertes, n'avaient pas de pain, les ouvriers étant partis chez eux, au bled, que les épiceries vendaient des jouets et que le marché proposait du raisin et des bananes à des prix exorbitants. Par ailleurs, ce qui est intrigant et mérite une enquête, c'est le fait de savoir d'où provient cette quantité de pain revendu à 20 DA pièce, à même le sol, par des jeunes trabendistes et sans aucune hygiène.   Découverte d'un charnier à Azzaba   Un charnier, datant certainement de l'ère coloniale, a été découvert dans l'après-midi de lundi dans une mine désaffectée relevant de l'ancien complexe de mercure près de l'agglomération de Ras El Ma, dans la commune de Azzaba, à une trentaine de kilomètres à l'est de Skikda. Quarante-huit squelettes humains ont pour le moment été déterrés et transférés vers l'hôpital de Azzaba pour les besoins de l'enquête. Selon des sources locales, le charnier a été découvert au cours des travaux relatifs au tracé de l'autoroute Est-Ouest passant par la région de Azzaba. A relever que la mine de cinabre à ciel ouvert de Ras El Ma a été découverte en 1853 et que son exploitation a duré plus d'un siècle avant d'être désaffectée.   Forum interculturel des jeunes   L'association Santé Sidi El Houari (SDH) accueillera, le 23 août prochain, la première édition du Forum interculturel des jeunes, organisé en partenariat avec l'Association des centres d'animation des quartiers de Bordeaux. Ce forum, organisé sous le thème «La parole du jeune citoyen», est destiné à des jeunes représentants de la société civile âgés entre 16 et 25 ans. En fait, il s'agit d'une rencontre pour dialoguer sur la perception de l'exercice de citoyenneté entre des jeunes de différentes cultures et différents horizons. Une soixantaine de jeunes d'Afrique (Algérie et Cameroun) et d'Europe (France et Norvège) prendront part à ce forum, qui vise à promouvoir des actions de citoyenneté à travers des témoignages de jeunes bénévoles, actifs dans le mouvement associatif.   Les offres spéciales d'Emirates   Emirates Airlines, l'une des compagnies les plus dynamiques au monde, a annoncé le lancement d'offres spéciales au départ d'Alger pour les voyages en business et en première classe vers de nombreuses destinations d' Extrême-Orient. Les offres s'appliquent aux réservations sur les deux classes, A et C, à partir d'aujourd'hui jusqu'au 20 août 2013, permettant aux passagers de bénéficier d'une remise de 20%. Ces réductions concernent des destinations sélectionnées au sein du réseau mondial, telles que Guangzhou, Haneda, Séoul, Hong Kong, Shanghai, Pékin, Kuala Lumpur et Singapour. Husain al-Safi, directeur d'Emirates Airlines en Algérie a déclaré : «Ces offres exceptionnelles permettent à nos clients en Algérie de visiter et d'explorer quelques-unes des destinations les plus fascinantes du monde à des prix spéciaux, C'est aussi une occasion de visiter Dubaï et d'assister à des spectacles et profiter du programme Escale à Dubaï, conçu pour leur faciliter la visite de Dubaï.»     70 % des adolescents en Algérie souffrent de l'acné   Environ 70 % des adolescents en Algérie souffrent d'acné et doivent consulter un dermatologue pour éviter les séquelles physiques et psychologiques de cette maladie, a indiqué lundi le Pr Aomar Ammar Khodja du CHU Mustapha Pacha (Alger). «L'acné est fréquent chez les adolescents et touche environ 70 % d'entre eux. Cette maladie doit être traitée dès l'apparition des premiers boutons pour éviter les aggravations», a précisé le Pr Khodja lors d'une conférence débat. Il a également fait savoir que «20% des consultations en dermatologie sont liées à l'acné, précisant que les boutons disparaissent dans 90% des cas lorsque le traitement est administré précocement». L'exposition au soleil, la sueur, le stress et certains produits cosmétiques sont considérés comme des facteurs aggravants de cette pathologie.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien