mis à jour le

Une stèle de chouhada saccagée

La stèle commémorative des martyrs, sise au lieudit Ifri n'Taklit, à quelques encablures seulement avant d'arriver à la station climatique de Tikjda, au nord de la commune d'El Asnam, a été endommagée. La plaque de marbre, où sont gravées les photos et les noms de deux martyrs de la région, a été arrachée et complètement détruite. Bien que cet acte ignoble ait été commis depuis plusieurs jours, il reste que ses auteurs ne sont toujours pas connus. Ainsi, le plus frappant, c'est le fait qu'aucune autorité n'ait daigné dénoncer publiquement ce que vient de subir cette stèle construite dans le but de glorifier le courage des martyrs de la Révolution de Novembre. Il faut souligner que la stèle en question a été érigée depuis plus de deux ans par l'APC d'El Asnam, pour rendre hommage aux martyrs de la région. Le projet a coûté près de deux millions de dinars. Pour entamer des travaux de réhabilitation qui tardent toujours à se concrétiser, le président de l'APC d'El Asnam, Hellal Ahmed, a affirmé qu'une demande de subvention a déjà été remise aux services de la wilaya, ainsi qu'à la direction des moudjahidine. «Pour le moment, l'APC n'a pas les capacités financières pour prendre en charge la remise en état de cette stèle. Nous avons sollicité la wilaya et la direction des moudjahidine pour une subvention qui nous permettrait d'engager les travaux de réhabilitation», a- t-il déclaré. Il faut croire que la préservation des monuments historiques dans la région ne semble guère susciter l'intérêt des autorités locales. La stèle, commémorant la bataille de Vouyzamaren, non loin de Tikjda, qui a eu lieu en 1957 et qui porte les noms de 12 martyrs, se trouve également dans un piteux état. Le monument ne cesse de se délabrer et les responsables locaux tardent à intervenir pour sauvegarder ce lieu d'histoire. Pour rappel, une stèle commémorative a déjà été saccagée au mois de mars 2012, dans la commune de M'chedallah.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien