mis à jour le

Mali : Keïta élu avec 77,61% des voix

Selon les résultats définitifs du second tour de l'élection présidentielle malienne, Ibrahim Boubacar Keïta, dit IBK, a été élu avec 77,61% des voix.

D'après les chiffres officiels du second tour de l'élection présidentielle malienne du 11 août, publié ce jeudi 15 août, Ibrahim Boubacar Keïta, dit IBK, a été élu avec 77,61% des voix, contre 22,39% à son adversaire Soumaïla Cissé.

Ibrahim Boubacar Keïta, cacique de la vie politique malienne de 68 ans, a obtenu 2.354.693 contre 679.258 à Soumaïla Cissé, ancien ministre des Finances, sur 3.033.601 suffrages exprimés.

Le taux de participation à ce second tour a été de 45,78%, en baisse de trois points par rapport au premier tour du 28 juillet, et le nombre de bulletins déclarés nuls de près de 93.000 (contre près de 400.000 au premier tour), selon les chiffres rendus publics par le ministre malien de l'Administration territoriale (Intérieur), Moussa Sinko Coulibaly.

IBK était grand favori

Au premier tour, IBK avait rassemblé près de 40% des suffrages contre un peu moins de 20% pour Soumaïla Cissé, qui améliore son score de moins de trois points par rapport au premier tour.

IBK avait rallié pour le second tour 22 des 25 candidats éliminés le 28 juillet.

Dès lundi soir, au lendemain du second tour, Soumaïla Cissé avait reconnu sa défaite en se rendant en famille au domicile d'Ibrahim Boubacar Keïta à Bamako pour le féliciter et lui souhaiter "bonne chance pour le Mali".

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

Mali

AFP

Libération du Sud-Africain enlevé au Mali par Al-Qaïda en 2011

Libération du Sud-Africain enlevé au Mali par Al-Qaïda en 2011

AFP

L'otage sud-africain détenu par Al-Qaïda au Mali "va bien", selon son père

L'otage sud-africain détenu par Al-Qaïda au Mali "va bien", selon son père

AFP

Libération d'un Suédois enlevé par Al-Qaïda en 2011 au Mali

Libération d'un Suédois enlevé par Al-Qaïda en 2011 au Mali

voix

AFP

Kenya:

Kenya:

AFP

Rwanda: Frank Habineza, voix d'une opposition étroitement contrôlée

Rwanda: Frank Habineza, voix d'une opposition étroitement contrôlée

AFP

Sue Williamson donne une voix

Sue Williamson donne une voix