mis à jour le

Egypte: au moins 370 morts dans les violences mercredi

LE CAIRE (Qahirah) – La dispersion sanglante des camps de manifestants au Caire réclamant le retour du président déchu Mohamed Morsi et les violences à travers l’Egypte ont fait mercredi au moins 370 morts, en grande majorité des civils, selon un nouveau bilan officiel jeudi.

 

Le ministère de la Santé a fait état de 327 civils tués à travers le pays –dont 134 dans la dispersion des deux sit-in pro-Morsi au Caire–, tandis que le ministère de l’Intérieur a fait état de la mort de 43 policiers.

 

Il s’agit de la journée la plus meurtrière de l’histoire récente de l’Egypte.

 

Ce bilan pourrait cependant être plus élevé car sur la seule place Rabaa al-Adawiya, principal point de rassemblement des manifestants réclamant le retour du président islamiste déposé le 3 juillet par l’armée, un journaliste de l’AFP a dénombré 124 cadavres d’hommes tués pour la plupart par balles. Le ministère de la Santé y a recensé 113 morts, ainsi que 21 à Al-Nahda, l’autre place occupée depuis un mois et demi par les pro-Morsi.

 

La police et l’armée ont pris mercredi d’assaut les deux places, provoquant également des heurts à travers le pays.

 

A la suite des violences, l’état d’urgence a été décrété pour un mois et un couvre-feu est imposé dans la moitié du pays de 19H00 (17H00 GMT) à 06H00 (04H00 GMT).

 

 

(©AFP / 15 août 2013 10h21)

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

morts

AFP

Méditerranée: des dizaines de morts et 10.000 migrants secourus en 4 jours

Méditerranée: des dizaines de morts et 10.000 migrants secourus en 4 jours

AFP

Les chrétiens égyptiens enterrent leurs morts dans la douleur

Les chrétiens égyptiens enterrent leurs morts dans la douleur

AFP

RDC: plus de 3.000 morts au Kasaï selon un député d'opposition

RDC: plus de 3.000 morts au Kasaï selon un député d'opposition

violences

AFP

Côte d'Ivoire: Amnesty demande une enquête indépendante après les violences de mai

Côte d'Ivoire: Amnesty demande une enquête indépendante après les violences de mai

AFP

Afrique du Sud: manifestation contre les violences faites aux femmes

Afrique du Sud: manifestation contre les violences faites aux femmes

AFP

Centrafrique, une flambée de violences qui alarme et interroge

Centrafrique, une flambée de violences qui alarme et interroge