mis à jour le

Le capitaine putschiste Sanogo promu général au Mali

BAMAKO (Reuters) - Le président intérimaire malien a promu mercredi au rang de général le capitaine Amadou Haya Sanogo, auteur du coup d'Etat de mars 2012 qui avait plongé le pays dans le chaos. Cette décision inattendue, critiquée par les défenseurs des droits de l'Homme, a été prise quelques jours après l'élection à la présidence d'Ibrahim Boubacar Keïta, qui n'a pas encore pris ses fonctions. "Je vous confirme que le capitaine Sanogo a été promu général quatre étoiles. ...


Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

putschiste

AFP

Burkina: le général putschiste Diendéré inculpé "d'assassinat"

Burkina: le général putschiste Diendéré inculpé "d'assassinat"

AFP

Burkina: mandat d'arrêt international contre l'épouse du chef putschiste Gilbert Diendéré

Burkina: mandat d'arrêt international contre l'épouse du chef putschiste Gilbert Diendéré

AFP

Burkina: le général putschiste Diendéré inculpé de "crime contre l'humanité" (justice militaire)

Burkina: le général putschiste Diendéré inculpé de "crime contre l'humanité" (justice militaire)

Sanogo

AFP

Mali: le procès du chef de l'ex-junte  Sanogo renvoyé

Mali: le procès du chef de l'ex-junte Sanogo renvoyé

AFP

Mali: nouvel ajournement du procès du chef de l'ex-junte Amadou Sanogo

Mali: nouvel ajournement du procès du chef de l'ex-junte Amadou Sanogo

AFP

Mali: le chef de l'ex-junte Amadou Sanogo "prêt" pour son procès

Mali: le chef de l'ex-junte Amadou Sanogo "prêt" pour son procès

Mali

AFP

L'otage sud-africain détenu par Al-Qaïda au Mali "va bien", selon son père

L'otage sud-africain détenu par Al-Qaïda au Mali "va bien", selon son père

AFP

Libération d'un Suédois enlevé par Al-Qaïda en 2011 au Mali

Libération d'un Suédois enlevé par Al-Qaïda en 2011 au Mali

AFP

L'Elysée annonce "la mort accidentelle" d'un soldat français au Mali

L'Elysée annonce "la mort accidentelle" d'un soldat français au Mali