mis à jour le

Présidentielle malienne : IBK a gagné mais Soumaïla Cissé n’a pas perdu

La démocratie malienne est de nouveau en marche, et il faut s'en féliciter. Le pays vient de loin, de très loin et ce, grâce à des patriotes convaincus. En effet, avant même la publication des résultats  provisoires du second tour de la présidentielle, Soumaïla Cissé  avait  rendu visite à son challenger, Ibrahim  Boubacar Keïta,  pour reconnaître sa défaite et le féliciter pour son élection à la magistrature suprême. Ce qui est suffisamment  rare comme les larmes d'un chien sur un continent gagné par les fraudes électorales et où les lendemains de scrutins se transforment  bien des fois  en violentes contestations contre les résultats des urnes, voire en guerres civiles.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

présidentielle

AFP

Côte d'Ivoire: retour dans son parti d'un ex-candidat

Côte d'Ivoire: retour dans son parti d'un ex-candidat

AFP

Kenya: huit candidats approuvés pour la présidentielle d'août

Kenya: huit candidats approuvés pour la présidentielle d'août

AFP

Présidentielle au Rwanda: les candidats contrôlés sur les réseaux sociaux

Présidentielle au Rwanda: les candidats contrôlés sur les réseaux sociaux

IBK

Liberté publique

Le Mali se dirige t-il vers une «IBKcratie»?

Le Mali se dirige t-il vers une «IBKcratie»?

Mali

Et si, finalement, c'est ATT qui avait raison?

Et si, finalement, c'est ATT qui avait raison?

Mali

Kidal aux mains des rebelles

Kidal aux mains des rebelles