mis à jour le

Ftour, le 30 juillet 2013, Algérie / REUTERS
Ftour, le 30 juillet 2013, Algérie / REUTERS

Algérie: quand les Kabyles donnent une leçon de démocratie

Non-jeûneurs et islamistes se sont opposés sans débordement de violence.

La Kabylie vient de donner une belle leçon de démocratie au reste de l’Algérie. Le site Algérie Focus s’émerveille d’avoir vu deux camps opposés manifester sur la voie publique, sans débordements ni agressions mutuelles.

Lorsque les «non-jeûneurs» du ramadan ont investi les rues en brandissant leurs slogans le 3 août 2013, tout le pays a crié au scandale, arguant d’une «humiliation de l’islam» et d’une «menace pour la cohésion sociale», rapporte l’article.

Mais les citoyens kabyles, eux, n’ont pas organisé de chasse aux sorcières, souligne le site. Ils ont préféré le dialogue et la conciliation plutôt que la violence. Deux jours après le sit-in des « déjeuneurs », les habitants de Tizi Ouzou ont à leur tour organisé une manifestation publique, un ftour collectif auquel même les non-jeûneurs étaient invités à se joindre, ajoute l’article. Un rassemblement serein et exempt de provocation.

Finalement, chaque camp manifeste pour la même liberté fondamentale, constate Algérie Focus: la liberté de croyance. Qu’ils soient musulmans où athées, ils ont réussi à défendre leurs convictions sans empêcher les autres d’exprimer les leurs.

Cet événement montre que les «citoyens dans leur diversité culturelle et religieuse» peuvent parvenir à vivre ensemble, estime le site. Et c’est la Kabylie, ce «puits d’idéaux humanistes» qui montrera le chemin de la tolérance au reste du pays, conclut Algérie Focus.

Lu sur Algérie Focus

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: La ville du Cap n'a plus que 100 jours de réserve d'eau  En Côte d'Ivoire, le gouvernement interdit la vente de cartes SIM aux moins de 16 ans  Les citoyens africains ont davantage confiance en leurs leaders religieux qu'en la justice 

ramadan

AFP

Invité

Invité

AFP

Les musulmans célèbrent la fin du ramadan malgré le choc des attentats

Les musulmans célèbrent la fin du ramadan malgré le choc des attentats

Religion

PHOTOS. L'Afrique musulmane célèbre l'Aïd el-Fitr

PHOTOS. L'Afrique musulmane célèbre l'Aïd el-Fitr

Ramadan 2013

Témoignage

Moi, Algérien, j'ai mangé en public pendant le ramadan

Moi, Algérien, j'ai mangé en public pendant le ramadan

Ramadan 2013

Pour l'aïd, le prix des vêtements flambe en Algérie

Pour l'aïd, le prix des vêtements flambe en Algérie

Ramadan 2013

La fin du ramadan, c’est ce soir ou demain?

La fin du ramadan, c’est ce soir ou demain?

non-jeûneurs

non-jeûneurs

Au Maroc, ne pas jeûner est un crime

Au Maroc, ne pas jeûner est un crime

Actualités

Algérie: Les non-jeûneurs s'attirent les foudres du Haut conseil islamique

Algérie: Les non-jeûneurs s'attirent les foudres du Haut conseil islamique

Ahmed Bellasri - Lemag

Algérie: Déjeuner public et manifestations autorisées des non-jeûneurs à Tizi Ouzou

Algérie: Déjeuner public et manifestations autorisées des non-jeûneurs à Tizi Ouzou