mis à jour le

65 cas constatés en un mois

Les attentats à la pudeur et les viols ont sensiblement repris avec ce sinistre bilan enregistré  durant le mois de Ramadhan. En effet, selon les services de la PJ relevant de la Gendarmerie nationale