mis à jour le

Pas de liberté provisoire pour les 50 prévenus

Les étudiants présumés auteurs d'actes de vandalisme ayant conduit à la dégradation de biens mobiliers ou immobiliers du domaine public ont comparu devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou, le mardi 13 août 2013. La liberté provisoire réclamée par les avocats de la défense, évoquant l'inconstitutionnalité de la loi portant répression des actes de vandalisme, a été rejetée par le tribunal en attendant la décision du Conseil constitutionnel. Mardi 13 août 2013, il est 9h 5mn ; la présidente du (...) - Société & culture

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

liberté

AFP

Égypte: la justice approuve la remise en liberté d'Hosni Moubarak

Égypte: la justice approuve la remise en liberté d'Hosni Moubarak

AFP

Tanzanie: des ONG font campagne pour la liberté d'expression

Tanzanie: des ONG font campagne pour la liberté d'expression

AFP

Somalie: remise en liberté du journaliste d'Al Jazeera

Somalie: remise en liberté du journaliste d'Al Jazeera