mis à jour le

Procès des manifestants des 31 juillet et 1er août 2013 : Retour à la case prison en attendant le Conseil constitutionnel

«La Cour sursoit à statuer jusqu'à ce que le Conseil constitutionnel se prononce sur l'exception d'inconstitutionnalité soulevée (NDLR : sur la loi de 2008 portant sur les manifestations sur la voie publique) et rejette la demande de liberté provisoire». C'est en substance la décision prise lors du procès des manifestants des 31 juillet et 1er août 2013  qui a eu lieu hier, mardi 13 août 2013, au Tribunal de grande instance de Ouagadougou. A la barre, ils étaient au total 50, dont 6 non-étudiants, tous interpellés lors des manifestations qui ont fait suite à la fermeture des cités et restaurants universitaires et qui ont entraîné des actes de vandalisme sur des artères de la capitale  ainsi que l'incendie et le saccage de véhicules.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

procès

AFP

«Biens mal acquis»: Teodorin Obiang demande le renvoi de son procès

«Biens mal acquis»: Teodorin Obiang demande le renvoi de son procès

AFP

Des premières plaintes au procès Obiang, l'affaire des "biens mal acquis"

Des premières plaintes au procès Obiang, l'affaire des "biens mal acquis"

AFP

Maroc: report du procès de 25 Sahraouis

Maroc: report du procès de 25 Sahraouis

manifestants

AFP

Togo: libération de sept manifestants étudiants

Togo: libération de sept manifestants étudiants

AFP

Maroc: affrontements nocturnes entre manifestants et policiers

Maroc: affrontements nocturnes entre manifestants et policiers

AFP

Maroc: affrontements entre manifestants et policiers dans le nord

Maroc: affrontements entre manifestants et policiers dans le nord

juillet

AFP

Gabon: législatives reportées au plus tard au 29 juillet 2017

Gabon: législatives reportées au plus tard au 29 juillet 2017

AFP

Mali: l'état d'urgence prorogé jusqu'au 15 juillet

Mali: l'état d'urgence prorogé jusqu'au 15 juillet

AFP

Guinée: un journaliste porté disparu depuis le 23 juillet

Guinée: un journaliste porté disparu depuis le 23 juillet