mis à jour le

Aïd El Fitr: "Les commerçants absents le payeront cher", selon Benbada

Sur les 13 633 commerçants, toutes activités confondues, désignés par les directions de commerce des wilayas pour assurer la permanence durant l'aïd, 92% aurait effectivement répondu présents, a déclaré ce mardi lors d'une conférence de presse le ministre du Commerce, M. Benbada. Les 847 brigades ayant contrôlé l'application de ce programme durant ces jours fériés, ont permis de savoir, a signalé le responsable du secteur, que seuls 1143 locaux  inclus dans le programme des permanences ont été fermés. En terme de métiers, 92,31% des 3287  boulangers de permanence ont ouvert contre 99% pour les magasins d'alimentation générale. Le taux le plus fort de fermeture est enregistré dans la région d'Alger et Saida ou seuls 76% des commerces ont ouverts contre 98% dans la région oranaise. Le ministre n'écarte toutefois pas la possibilité d'aller vers l'augmentations durant les prochaines occasions du nombre de ces commerçants vu que l'insuffisance en certains produits fut enregistrée dans certains endroits. Au sujet des commerçants qui ont failli au programme de permanence le ministre se veut être intransigeant.   «Il vont le payer cher » a affirmé le ministre au sujet des commerçants  absents qui ne disposent d'aucune justification valable. Toutefois, en l'absence d'un cadre réglementaire (la loi 04-08 n'étant pas encore publiée dans le journal officiel) seule la sanction administrative est possible, explique-t-il. Et d'ajouter que ces commerçants seront traités au cas par cas d'autant plus que plusieurs d'entre eux n'étaient informés du programme  de permanence qu'à la veille de l'aïd. Ces sanctions seront appliquées dans un mois maximum, temps nécessaire pour les brigades de contrôles d'effectuer les enquêtes nécessaires, a-t-il assuré. Le ministre s'est montré étonné face aux déclarations avancées par l'Union national des Commerçants et Artisans Algériens et qui faisaient état de l'engagement durant l'aïd de quelque 10 000  boulangers. «On les a avertit plusieurs reprises quant à ces informations sans référence mais elles continuent à être diffusé tant c'est l'aspect de la division au sein de l'organisation".   

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

Aïd

AFP

Aïd al-Adha en Sierra Leone: le coeur

Aïd al-Adha en Sierra Leone: le coeur

Djamila Ould Khettab

Revue de presse. Aïd el-Kébir : Brigitte Bardot dénonce une “coutume barbare, sanglante et écoeurante”

Revue de presse. Aïd el-Kébir : Brigitte Bardot dénonce une “coutume barbare, sanglante et écoeurante”

Amina Boumazza

(Audio)

(Audio)

commerçants

AFP

Tunisie: couvre-feu

Tunisie: couvre-feu

AFP

Au Zimbabwe, les commerçants sont exaspérés par les vendeurs de rue

Au Zimbabwe, les commerçants sont exaspérés par les vendeurs de rue

AFP

Afrique du Sud: heurts entre manifestants et commerçants étrangers, des blessés

Afrique du Sud: heurts entre manifestants et commerçants étrangers, des blessés