mis à jour le

Nigeria : 56 personnes tuées par des insurgés

Au moins 56 personnes ont été tuées par des rebelles soupçonnés d'être des extrémistes islamistes. Les insurgés ont mené une première attaque contre une mosquée faisant 44 morts, et une deuxième dans un village avec, 12 morts, d'après des sources des responsables de la sécurité civile, annoncées ce lundi. « Des tireurs soupçonnés d'être des membres (du groupe islamiste armé) Boko Haram sont entrés dans la mosquée, ils ont ouvert le feu et tué 44 fidèles musulmans », a informé un responsable du gouvernement sous couvert d'anonymat. Selon les sources des médias locaux, ces attaques seraient une réponse de la part des insurgés furieux de la composition des groupes de vigilance mis en place par des citoyens pour aider l'armée à combattre les islamistes de Boko Haram.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Nigéria

AFP

La croissance du Nigeria en berne en 2016

La croissance du Nigeria en berne en 2016

AFP

Le Nigeria renoue avec les violences entre nomades et agriculteurs

Le Nigeria renoue avec les violences entre nomades et agriculteurs

AFP

Nigeria et Boko Haram: 14 pays promettent leur aide, pas les Etats-unis

Nigeria et Boko Haram: 14 pays promettent leur aide, pas les Etats-unis

insurgés

AFP

Burundi: MSF conteste "avec la plus grande fermeté" soutenir les insurgés

Burundi: MSF conteste "avec la plus grande fermeté" soutenir les insurgés

AFP

L'armée nigériane annonce la reprise d'une ville-clé aux insurgés de Boko Haram

L'armée nigériane annonce la reprise d'une ville-clé aux insurgés de Boko Haram

AFP

Somalie: un important chef de guerre quitte les insurgés shebab, selon le gouvernement

Somalie: un important chef de guerre quitte les insurgés shebab, selon le gouvernement