mis à jour le

Egypte: L’ultimatum de l’ultimatum

Points: 
Les partisans de Morsi toujours aussi déterminés
La police tente l'évacuation «en douceur» avant de passer à l'assaut

L’Egypte se prépare-t-elle à un nouveau bain de sang ? L’ultimatum lancé par l’armée aux supporters du président déchu Mohamed Morsi a pris fin le dimanche 11 août, mais les manifestants semblaient toujours aussi décidés à camper sur les désormais célèbres places Rabiâa al-Adaouia et Nahda, jusqu’au retour du «représentant légitime» du peuple.

Légende Image: 

Les Frères musulmans ont bien travaillé leur communication. Sur les places cairotes transformées en camps de protestation, ils manifestent avec femmes et enfants, pour parer à leur image patriarcale. Ils profitent aussi des spotlights internationaux braqués sur l’armée, qui se retient pour ne pas sombrer dans la violence, pour défier son autorité

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources