mis à jour le

Mille terroristes attendent les ordres pour mettre la Tunisie à feu et à sang

Le journal Al-Moussaouar rapporte dans son édition du lundi 12 août que Près de 1000 terroristes seraient présents sur le territoire tunisien et répartis en cellules dormantes, en attente des ordres de leurs supérieurs pour passer à l'action .

Ces terroristes se seraient entraînés à jbel Chaâmbi au gouvernorat de Kasserine et au Mont Ouergha au gouvernorat du Kef.
Le gouvernement de l’islamiste Ali Laârayedh soutenait que ces terroristes faisaient du sport uniquement
Hier dans la soiré un groupe terroriste armé , des enfants du gourou R.Ghannouchi , a attaqué un poste frontalier de la garde nationale

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

terroristes

AFP

Mali: De présumés terroristes arrêtés avant le sommet de Bamako (sécurité malienne)

Mali: De présumés terroristes arrêtés avant le sommet de Bamako (sécurité malienne)

AFP

Egypte: Al-Azhar appelle

Egypte: Al-Azhar appelle

Egypte

Qui sont les djihadistes égyptiens d'Ansar beït al-Maqdess qui ont allégeance à Da'ech?

Qui sont les djihadistes égyptiens d'Ansar beït al-Maqdess qui ont allégeance à Da'ech?

Tunisie

AFP

La Tunisie veut lutter contre le travail des enfants

La Tunisie veut lutter contre le travail des enfants

AFP

Le DJ mixe l'appel

Le DJ mixe l'appel

AFP

"Upon the shadow" veut changer le regard sur l'homosexualité en Tunisie

"Upon the shadow" veut changer le regard sur l'homosexualité en Tunisie

feu

AFP

Tirs nourris d'armes à Lubumbashi en RDC

Tirs nourris d'armes à Lubumbashi en RDC

AFP

Gabon: le président Bongo déclaré réélu, l'Assemblée en feu

Gabon: le président Bongo déclaré réélu, l'Assemblée en feu

AFP

Afrique du Sud: feu vert pour une action collective de dizaines de milliers de mineurs malades

Afrique du Sud: feu vert pour une action collective de dizaines de milliers de mineurs malades