mis à jour le

L’événement a eu lieu hier vers 21heures : Un bel exemple à l’actif de la démocratie malienne

Soumaila Cissé chez IBK (photo L’Indépendant)

L'ancien ministre des Finances a ainsi reconnu sa défaite et félicité son rival donné largement vainqueur du second tour de la présidentielle. Soumi champion aura été finalement très fair play en se présentant au domicile d'IBK pour lui témoigner respect et considération. Le droit d'aînesse aussi est passé par là, dans la pure tradition africaine !

Ce que l'on peut simplement rappeler, c'est que Soumi avait indiqué, après avoir accompli son devoir de citoyen, le dimanche 11 août, qu'il restera un républicain et reconnaitra le verdict des urnes. C'est ainsi qu'il a déclaré « C'est un bonheur d'être là ce soir. Comme je l'ai toujours dit, je suis un républicain. Le président IBK a gagné cette élection et de la plus belle des manières et je me dois de le féliciter ». Soumaïla a aussi profité de l'occasion pour souhaiter plein succès à IBK dans ses nouvelles fonctions.  « Je lui souhaite tous les succès qu'il mérite pour l'accomplissement de sa tâche et surtout beaucoup de bonheur à notre peuple ».

Auparavant, le candidat de la coalition le Mali d'abord,  IBK avait exprimé toute sa joie de recevoir son cadet, symbole d'un nouveau départ pour le pays. « J'ai reçu la visite de mon jeune frère et cadet Soumaila Cissé, je crois que cette visite est le symbole d'un Mali nouveau, désormais sur de son destin. J'ai dit après mon vote que seul le Mali  gagne et c'est ce que nous avons vécu ce soir ». Il a rappelé ce qui faisait à ses yeux la grandeur du Mali. « Le Mali n'est grand que quand il y a des grands évènements et quand les actes gigantesques sont posés » a-t-il précisé.

Déjà, dans la journée, certaines sources bien informées avaient reconnu que les tendances n'étaient pas favorables à Soumaïla Cissé. Ce dernier vient donc de prendre les devants en rendant visite à son concurrent dans cette course présidentielle pour le féliciter. Un bel exemple à mettre à l'actif de la démocratie malienne !

Clarisse, Bruno & Massiré

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Bel

Ambroise DAGNON

Guingamp: Yatabaré jouera bel et bien contre Evian-Thonon

Guingamp: Yatabaré jouera bel et bien contre Evian-Thonon

Raoul Mbog

Le Cameroun est bel et bien (PAS) gouverné

Le Cameroun est bel et bien (PAS) gouverné

Raoul Mbog

Le Cameroun est bel et bien (PAS) gouverné

Le Cameroun est bel et bien (PAS) gouverné

démocratie

AFP

Tunisie: un parti islamiste radical appelle

Tunisie: un parti islamiste radical appelle

Politique

Kabila, un "obstacle" à la démocratie pour l'opposition

Kabila, un "obstacle" à la démocratie pour l'opposition

Politique

En Afrique, le chemin vers plus de démocratie est semé d'embûches

En Afrique, le chemin vers plus de démocratie est semé d'embûches