mis à jour le

Dissolution de l’AN et organisation d’élections couplées, législative et communale.

L’Assemblée nationale

Tout pourrait arriver très rapidement après l'investiture du nouveau Président de la République. La dissolution tout de suite de l'Assemblée Nationale et l'organisation  des législatives et communales couplées.

Ibrahim Boubacar Keïta, après son investiture qui interviendra vers la fin de ce mois d'août, ou, au tout début du mois de septembre 2013, pourrait prendre de grandes décisions se rapportant au pouvoir législatif et communal.

A l'impossibilité d'organiser tout de suite des élections législatives, le Président Ibrahim Boubacar Kéita, dans les toutes prochaines semaines, pourrait procéder à la dissolution de l'Assemblée Nationale pour la remplacer par un Conseil National Transitoire, chargé de gérer les affaires en attendant les législatives.  Ce Conseil National, croyons-nous savoir, se composerait des représentants des partis politiques, d'associations politico- syndicales et de la Société Civile.
Face à l'urgence de la situation, le gouvernement de mission que le président Keïta mettra en place, travaillera rapidement à l'organisation d'élections législatives et communales. Ces élections pourraient intervenir vers les mois de mars- avril 2014.
Sory de Motti

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

dissolution

AFP

Nairobi annonce le dissolution du Comité national olympique

Nairobi annonce le dissolution du Comité national olympique

Rodolph TOMEGAH

Tunisie: une dissolution de la Fédération de football en vue ?

Tunisie: une dissolution de la Fédération de football en vue ?

La rédaction

Dissolution de la police judiciaire du DRS : le Journal Officiel confirme

Dissolution de la police judiciaire du DRS : le Journal Officiel confirme