mis à jour le

Abdoulaye Mounkoro, la mascotte d’ATT, dans le giron d’IBK

Abdoulaye Mounkoro,  ce nom ne vous dit rien ou presque. Mais pour le reconnaître, il suffit de se rappeler de celui qui suivait l'ancien président Amadou Toumani Touré durant ces deux mandats, partout , à l'exception de ses voyages à l'extérieur, avec son véhicule maquillé par des photos d'ATT et des haut-parleurs qui résonnaient les chansons dédiées à ce dernier .Curieusement, après la fuite de son mentor, Mounkoro semble jeter tout son dévolu sur le candidat du Rassemblement Pour le Mali(RPM) Ibrahim Boubacar Keita, à cette élection. Un choix qu'il explique par plusieurs motifs.

« J'ai décidé de soutenir IBK à cette élection présidentielle car c'est lui qui peut faire l'affaire des Maliens », déclare Abdoulaye Mounkoro, rencontré dans la cour du QG de campagne  d'IBK au quartier du fleuve.

Toujours habillé à l'effigie du candidat IBK et du RPM durant la campagne, Abdoulaye Mounkoro explique qu'après  le président Amadou Toumani Touré, IBK est celui qu'il soutient  de toutes ses forces et  énergie.

Compte tenu du fait que ATT a beaucoup fait pour lui.
En raison du fait que « Le règne d'un roi n'est jamais eternel », souligne Mounkoro,  sinon qu' ATT a  apporté au Mali ce qu'il pouvait. Et c'est un autre président  qui doit continuer, là où ce dernier  s'est arrêté.
Selon lui, parmi les 27 candidats qui  étaient en lice lors de cette élection, seul  IBK peut faire l'affaire des Maliens après cette crise multiforme que le Mali vient de traverser.

Car, le pays a besoin d'un homme de poigne, un homme capable de redorer l'image du Mali, de retourner aux Maliens leur honneur d'antan et de leur assurer le bonheur auquel ils aspirent tant. Et le seul candidat à cette élection qui puisse réaliser tout cela pour les Maliens est le candidat du RPM, Ibrahim Boubacar Keita, assure Abdoulaye Mounkoro. D'où son choix sur IBK.
Dieudonné

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé