mis à jour le

Football : l'Ecole des gardiens de but reprend de service

Les pensionnaires de l'Ecole de formation des gardiens de but « l'Envolée » ont effectué dans la matinée du samedi 11 août 2013 leur rentrée scolaire. A l'issue de la cérémonie organisée à cet effet, ils ont été reçus par le Mogho Naba Baongo, parrain d'honneur à vie de l'Ecole.

Des centres de formation de football, on en rencontre souvent au Burkina Faso. Mais des écoles uniquement consacrées à la formation des gardiens de but, il n'en existe pas beaucoup. Pourtant le constat est clair : les gardiens de but ne courent pas les rues. C'est donc pour contribuer à résoudre ce manque de portiers que Yacouba Traoré, ancien gardien de but de l'Etoile filante de Ouagadougou (EFO) a ouvert le centre « L'Envolée ». « Depuis que je jouais encore, j'avais cette ambition parce que j'avais constaté qu'il n'existait pas de cadre de formation des gardiens de but », a indiqué l'initiateur de l'école qui parle en connaissance de cause.

Professeur d'éducation physique, Yacouba Traoré a fait près de 20 ans au haut niveau dont neuf (9) avec l'équipe nationale. Il a également pris part à des stages en Europe. « Nous avons dû nous former avec les moyens de bord mais nous devons plus de chance aux jeunes de se former plus facilement », a-t-il ajouté.

Ouverte en 1994, l'école compte d'anciens pensionnaires qui évoluent plusieurs clubs au Burkina et à l'extérieur. Appelé à l'équipe nationale pour s'occuper des gardiens de but, Yacouba Traoré a dû fermer pendant une année son établissement. L'école rouvre ses portes avec une ambition : former des gardiens de but qui parviennent à s'imposer en Europe. « Nous avons actuellement un partenariat avec le centre de Bernard Lama. Mais pour que nos élèves puissent s'imposer en Europe il va falloir changer nos manières de travailler », a poursuivi M. Traoré dont le surnom était Sepp Meier, l'un des grands portiers de l'histoire du football allemand. L'école dispense des formations pour les petits de 8-10 qui sont à l'étape de l'initiation, la préformation pour les 13-15 ans, la formation pour les 16-18 et le cycle Entrainement pour les plus grands.

Au cours de la cérémonie qui a enregistré la présence de plusieurs acteurs du football burkinabè, les pensionnaires ont fait une démonstration de ce qu'ils avaient déjà appris en peu de temps. Chorégraphie de groupe et duels entre gardiens ont été les temps de cet exercice.

Parrain d'honneur à vie de l'école, le Mogho Naba Baongo a tenu à recevoir personnellement les pensionnaires à son palais. Pendant près d'une demi-heure, il a montré à ses filleuls qu'il avait encore les vieux réflexes, car lui, fut aussi un gardien de but de métier. Il leur a en outre prodigué des conseils. « Les gardiens sont difficiles à trouver. En plus de cela, on remarque que les Africains qui jouent à ce poste ont du mal à s'imposer au plan international. Je vous invite donc au travail. Formez-vos très bien car ce métier est noble et beau », a indiqué l'empereur des Mossi.

En se quittant, les pensionnaires ainsi que les dirigeants de l'école ont inscrit dans leur agenda de rendre visite à Sidiki Diarra, entraineur et ancien gardien de but actuellement frappé d'une hémiplégie. Il suit des séances de rééducation dans un centre spécialisé à Kaya, chef-lieu de la province de Sanmatenga.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

football

AFP

Pistolets, football et "dégagés": un ex ministre se souvient de Sankara

Pistolets, football et "dégagés": un ex ministre se souvient de Sankara

AFP

Le revers du CHAN, symbole d'un football kényan en piteux état

Le revers du CHAN, symbole d'un football kényan en piteux état

AFP

Cameroun: nomination d'un comité de normalisation

Cameroun: nomination d'un comité de normalisation

but

AFP

CAN: Côte d'Ivoire bat Ouganda 3-0 en préparation, premier but de Zaha

CAN: Côte d'Ivoire bat Ouganda 3-0 en préparation, premier but de Zaha

AFP

Ebola: l'OMS pense "pouvoir prendre le dessus" après un 1er but atteint

Ebola: l'OMS pense "pouvoir prendre le dessus" après un 1er but atteint

Nicolas

Nantes-Monaco : but précieux du marocain Obbadi

Nantes-Monaco : but précieux du marocain Obbadi