mis à jour le

Richard Karzoum Ouédraogo est le directeur de l'Agence de formation, d'études et de réalisation (AFER). Courant juin, il a conduit une étude sur l'implication des femmes dans les mines au Burkina et est arrivé à la conclusion que celles-ci sont faiblement représentées dans le domaine. Dans cet entretien, il estime qu'une étude sur les jeunes dans le secteur de l'orpaillage et de l'exploitation semi-industrielle serait une approche intéressante. Sidwaya (S.) : Quelles sont les activités menées par (...) - Economie

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

étude

AFP

Une étude alerte sur la faible reproduction des éléphants de forêt

Une étude alerte sur la faible reproduction des éléphants de forêt

AFP

Ebola: un antipaludéen a nettement réduit la mortalité de malades, selon une étude

Ebola: un antipaludéen a nettement réduit la mortalité de malades, selon une étude

AFP

Le Liberia lance une vaste étude pour mieux cerner le "syndrome post-Ebola"

Le Liberia lance une vaste étude pour mieux cerner le "syndrome post-Ebola"

jeunes

AFP

Nigeria: 500 jeunes manifestent pour abaisser les limites d'âge en politique

Nigeria: 500 jeunes manifestent pour abaisser les limites d'âge en politique

AFP

Burundi: la ligue des jeunes du pouvoir défile dans Bujumbura

Burundi: la ligue des jeunes du pouvoir défile dans Bujumbura

AFP

Burundi: six jeunes de l'équipe de robotique portés disparus

Burundi: six jeunes de l'équipe de robotique portés disparus

Burkina

AFP

Attaque au Burkina : le commando "probablement venu du nord du Mali"

Attaque au Burkina : le commando "probablement venu du nord du Mali"

AFP

Le Burkina sous le choc d'un nouvel attentat sanglant au coeur de sa capitale

Le Burkina sous le choc d'un nouvel attentat sanglant au coeur de sa capitale

AFP

Burkina et Côte d’Ivoire veulent lutter "ensemble" contre le terrorisme

Burkina et Côte d’Ivoire veulent lutter "ensemble" contre le terrorisme