mis à jour le

Un enfant nommé

Elle a jugé que le nom de «messie» ne pouvait être attribué qu'à Jésus Christ

Une juge américaine du Tennessee a imposé le changement du prénom d'un enfant, appelé Messiah, «Messie» en français, par ses parents, estimant qu'il n'y avait qu'un seul messie, «Jésus Christ». «Le mot Messiah est un titre et ce titre n'a été mérité que par une seule personne, et cette personne est Jésus Christ», a jugé Lu Ann Ballew, dont le verdict est cité par le journal local The Tennessean sur son site internet.
Les deux parents de l'enfant âgé de sept mois s'était rendu devant un tribunal parce qu'ils ne parvenaient pas à s'accorder sur le nom de famille que porterait leur fils. La juge a imposé qu'il porte les noms de son père et de sa mère, et a dans le même temps,à la grande surprise des parents, fait changer son prénom en «Martin».
La juge, selon The Tennessean, a expliqué qu'il s'agissait de la première fois qu'elle changeait ainsi un prénom. Selon elle, sa décision était la meilleure pour l'enfant, appelé en outre à grandir dans un comté où la population catholique est très nombreuse. «Cela aurait pu lui causer des ennuis avec beaucoup de gens», a-t-elle expliqué. La mère a dit vouloir faire appel.

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

enfant

AFP

Maroc: un enfant syrien dont le sort avait ému autorisé

Maroc: un enfant syrien dont le sort avait ému autorisé

AFP

Immigration clandestine vers l'Espagne: un enfant caché dans une valise

Immigration clandestine vers l'Espagne: un enfant caché dans une valise

AFP

Mali: deux militaires et un enfant tués dans une attaque dans le nord

Mali: deux militaires et un enfant tués dans une attaque dans le nord

juge

AFP

Côte d'Ivoire: Michel Gbagbo jugé pour "fausses nouvelles"

Côte d'Ivoire: Michel Gbagbo jugé pour "fausses nouvelles"

AFP

Zambie: le chef de l'opposition sera jugé pour trahison

Zambie: le chef de l'opposition sera jugé pour trahison

AFP

Sénégal: 4 personnes inculpées pour un photomontage jugé offensant pour le président

Sénégal: 4 personnes inculpées pour un photomontage jugé offensant pour le président