mis à jour le

Mali: l’UE salue un scrutin présidentiel

Bamako, le 12 Août 2013 à l`hôtel Radisson Blue. Le président de la mission des observateurs de L`Union Européenne, Louis Michel, a animé une conférence de presse au cours de laquelle il a déclaré que le second tour de la présidentielle s`est bien déroulé.

La chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, a salué lundi la tenue au Mali d'une élection présidentielle « crédible et transparente », appelant tous les Maliens à en « accepter le verdict » pour sortir leur pays d'une crise de 18 mois.

 

« Le Mali vient de franchir une étape très importante dans son processus de retour à l'ordre constitutionnel. La mission d'observation de l'Union européenne a constaté que le scrutin présidentiel s'est déroulé de manière crédible et transparente », a déclaré Mme Ashton citée dans un communiqué de ses services.

 

« J'appelle tous les candidats et tous les partis en présence à accepter le verdict des urnes et à soutenir le futur gouvernement dans les efforts qu'il devra fournir pour construire une paix durable et restaurer l'unité nationale », a-t-elle ajouté. Elle a assuré que l'UE, principal partenaire du pays, « continuera de se tenir aux côtés de tous les Maliens et de leurs autorités légitimes pour appuyer ces efforts. »

 

Au lendemain du second tour, qui s'est déroulé sans incidents, le Mali était dans l'attente de la proclamation du vainqueur. Le nouveau président, Ibrahim Boubacar Keïta ou Soumaïla Cissé, devra redresser et réconcilier un pays traumatisé par dix-huit mois d'une profonde

crise politique et militaire qui avait débuté en janvier 2012 par une offensive de rebelles touareg dans le Nord.

 

Sur place, Louis Michel, chef de la mission d'observation de l'UE, avait déjà jugé lundi qu' »il n'y a absolument rien de douteux ou de suspect à signaler » dans le déroulement du scrutin. « Celui qui sera élu, sera élu avec la légitimité démocratique, c'est ma conviction », avait-il ajouté.

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

scrutin

AFP

Maroc: toujours pas de nouveau gouvernement un mois après le scrutin

Maroc: toujours pas de nouveau gouvernement un mois après le scrutin

AFP

Zambie: un scrutin présidentiel

Zambie: un scrutin présidentiel

AFP

Sao Tomé: scrutin sans suspense, boycotté par le président sortant

Sao Tomé: scrutin sans suspense, boycotté par le président sortant