mis à jour le

Effondrement de 29 habitations

Les pluies diluviennes enregistrées ce week-end sur la région frontalière de Bordj Badji Mokhtar, dans l'extrême sud du pays, ont provoqué l'effondrement de 29 habitations et des dégâts à 103 autres, a affirmé hier le secrétaire général de la wilaya d'Adrar. Ce nouveau bilan a été établi par la commission locale chargée d'évaluer les dégâts causés par ces fortes chutes de pluies, sur la base d'un recensement effectué dans six des huit quartiers de la commune, a indiqué Abdelkader Bradai. Au plan humain, le premier bilan, qui reste inchangé, fait état de 11 blessés, dont un gravement atteint évacué vers l'hôpital de Reggane et placé en soins intensifs ; les autres, dont les blessures sont sans gravité, sont rentrés chez eux après avoir reçu les soins nécessaires. Les autorités de la wilaya ont procédé, avec le concours de l'ensemble des parties concernées, à la prise en charge des sinistrés par des dotations en tentes, literie, couvertures et denrées alimentaires, a signalé le même responsable. Sur la base d'un premier recensement, 100 aides rurales ont été mises directement à la disposition du président de l'APC de Bordj Badji Mokhtar pour les attribuer aux familles sinistrées, a ajouté M. Bradai. Ces aides sont susceptibles d'être revues à la hausse, en fonction de l'évolution du recensement des habitations rurales endommagées, a-t-il assuré.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

effondrement

AFP

Tanzanie: au moins 14 mineurs coincés dans une mine d'or après un effondrement

Tanzanie: au moins 14 mineurs coincés dans une mine d'or après un effondrement

AFP

Nouvel effondrement d'une maison au Maroc: deux enfants tués

Nouvel effondrement d'une maison au Maroc: deux enfants tués

AFP

Effondrement d'un immeuble

Effondrement d'un immeuble