mis à jour le

Lyon : arrestation d'un militaire soupçonné de vouloir tirer sur une mosquée

Un militaire de l'armée de l'Air, «proche des idées de l'extrême droite radicale», a été arrêté près de Lyon (Rhône) pour un projet d'attaque contre la mosquée des Minguettes à Vénissieux, a indiqué dimanche le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. L'an dernier, le jeune homme avait déjà attaqué une mosquée avec un cocktail molotov.

Le ministère précise que le jeune militaire, qui a été interpellé sur la base aérienne de Lyon Mont Verdun, «avait projeté de tirer à l'arme à feu contre une mosquée de la région lyonnaise». Au terme de quatre jours de garde à vue dans les locaux de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), il a été déféré dimanche devant la section anti-terroriste du parquet de Paris.

Le suspect a reconnu devant les enquêteurs qu'il avait prévu de tirer sur la mosquée des Minguettes, à Vénissieux, dans la banlieue lyonnaise. Un attentat qu'il avait l'intention de commettre le 8 août à l'occasion de la fin du ramadan. Ce sergent dans l'armée de l'Air, âgé de 23 ans, a été mis en examen pour «détention de munitions de quatrième catégorie en relation avec une entreprise terroriste» et «dégradation de lieu de culte en relation avec une entreprise terroriste».

Deuxième attaque islamophobe

Lors de sa garde à vue, entamée le 7 août, le suspect a également reconnu avoir lancé, dans la nuit du 20 au 21 août 2012, un cocktail molotov sur la porte de la mosquée de Libourne (Gironde), qui n'avait fait que peu de dégâts et pas de victime. Les pompiers, dont la caserne se situe juste en face de la mosquée, étaient rapidement intervenus et avaient éteint les flammes avec un simple extincteur.

Selon une source proche de l'enquête, le jeune homme, solitaire et fragile psychologiquement, était dans une période difficile à la suite de déboires amoureux. Ce sont des proches qui ont signalé son cas aux autorités. Des documents trouvés en sa possession leur ont fait craindre une dérive extrémiste.

Influences extrêmes

Le jeune homme aurait tenté à trois reprises, sans toutefois y parvenir, d'entrer en contact avec Maxime Brunerie, le jeune militant d'extrême-droite qui avait tenté le 14 juillet 2002 de tuer le président Jacques Chirac lors du défilé sur les Champs-Élysées. Il était également un admirateur de l'historien d'extrême-droite Dominique Venner, qui a mis fin à ses jours le 21 mai devant l'autel de Notre-Dame de Paris.

Abdallah Zekri, président de l'Observatoire contre l'islamophobie, a fait remarquer que «les actions anti-musulmanes ont augmenté de 50% au cours du premier semestre de cette année» avant de féliciter les enquêteurs. «Il est bon que des individus pareils soient mis hors d'état de nuire».

Dans un communiqué, le ministre de l'Intérieur a quant à lui «réitèr[é] son engagement le plus résolu à lutter contre toutes les violences s'inspirant des idéologies les plus extrémistes, qui portent atteinte aux valeurs de la République et qui ont pour seul objectif de créer des tensions dans la société et de propager un climat de haine». «Aucune tolérance ne sera admise», conclut la Place Beauvau.

Le parisien.fr

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

Lyon

AFP

Transfert: Lyon va engager un attaquant, Adebayor envisagé

Transfert: Lyon va engager un attaquant, Adebayor envisagé

Steven LAVON

France / Taxe

France / Taxe

Nicolas

L1 France : Le président de Lyon agressé par Stéphane Ruffier ?

L1 France : Le président de Lyon agressé par Stéphane Ruffier ?

arrestation

AFP

Ethiopie: arrestation d'une figure historique de l'opposition

Ethiopie: arrestation d'une figure historique de l'opposition

AFP

RDC: arrestation d'un militant pro-démocratie accusé d' "espionnage" par la police

RDC: arrestation d'un militant pro-démocratie accusé d' "espionnage" par la police

AFP

RDC: arrestation d'un dirigeant de la formation historique de l'opposition

RDC: arrestation d'un dirigeant de la formation historique de l'opposition

militaire

AFP

Mali: décès d'un militaire français blessé vendredi

Mali: décès d'un militaire français blessé vendredi

AFP

Chef militaire de l'ex-rébellion tué au Mali: le gouvernement déplore une "mort accidentelle"

Chef militaire de l'ex-rébellion tué au Mali: le gouvernement déplore une "mort accidentelle"

AFP

Mali: le chef militaire de l'ex-rébellion tué par l'explosion d'une mine

Mali: le chef militaire de l'ex-rébellion tué par l'explosion d'une mine