mis à jour le

Communes III et IV : DIONCOUNDA TRAORE VOTE SOUS LA PLUIE…

Sous une pluie battante, les électeurs n'étaient guère pressés de se rendre aux urnes pour élire un président de la République. Contrairement au premier tour (le 28 juillet) où très tôt le matin nos compatriotes ont pris d'assaut les bureaux de vote.

Le bureau de vote N°10 de Lafiabougou installé dans une salle de classe du lycée Mamadou Saar où est attendu le président de la République, était vide de d'électeurs hier dimanche. Ici comme ailleurs le bureau de vote a ouvert ses portes à 8 heures. Peu d'électeurs arrivent sous une pluie diluvienne.

Louis Michel, observateur en chef de l'Union européenne, accompagné d'une dizaine d'assistants, a examiné auparavant tout le dispositif organisationnel. La plupart des urnes du centre ont été plombées sous ses yeux. Il a également pu constater que la sécurité des différents bureaux est assurée.

Nouveau : plusieurs affiches collés, images d'illustration à l'appui, au mur et aux portes expliquent aux électeurs le mode d'emploi du scrutin. D'autres interdisent l'utilisation des téléphones portables et des ordinateurs dans les bureaux de vote.

A 9 h, le cortège présidentiel s'introduit dans la cour de l'école. Tout de blanc vêtu, Dioncounda Traoré, accompagné de son épouse, descend de sa Cruiser grise pour regagner son bureau de vote. Le gouverneur de Bamako et le maire de la comme IV sont à l'accueil. Les forces de sécurité entourent le bâtiment dans lequel le président intérimaire est en train de voter.

« Je suis certain que ce second tour permettra aux Maliens de désigner leur prochain président » a laconiquement dit l’électeur de marque avant de dire toute sa satisfaction quant à la qualité de l’organisation du scrutin.

Dans le même bureau, vers 16 heures, les électeurs ne se bousculaient pas à la porte. « On chôme ici. Vous voyez, l'affluence est très minime par rapport au premier tour » a expliqué Issa Fofana, président du bureau de vote. Au quartier du fleuve, c'est calme à l'école Mamadou Konaté, à un jet de pierre du QG d'IBK. Même constat à Ouolofobougou où les présidents de bureaux affirment n'avoir pas atteint les 75% du nombre de votants du premier tour.

A. M. CISSE

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

Traoré

AFP

Allemagne: Ibrahima Traoré prolonge avec Mönchengladbach jusqu'en 2021

Allemagne: Ibrahima Traoré prolonge avec Mönchengladbach jusqu'en 2021

AFP

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

AFP

HCR: la chanteuse malienne Rokia Traoré nommée ambassadrice de bonne volonté

HCR: la chanteuse malienne Rokia Traoré nommée ambassadrice de bonne volonté

vote

AFP

Kenya: une femme accouche devant son bureau de vote

Kenya: une femme accouche devant son bureau de vote

AFP

Afrique du Sud: vote secret pour la motion de défiance contre Zuma

Afrique du Sud: vote secret pour la motion de défiance contre Zuma

AFP

Afrique du Sud: l'ANC met en garde ses députés contre un vote anti-Zuma

Afrique du Sud: l'ANC met en garde ses députés contre un vote anti-Zuma