mis à jour le

El Ménéa (Ghardaïa) : Une bande de malfaiteurs dans les rets de la police

Après avoir longtemps entretenu la psychose parmi la population de la daïra d'El Ménéa par la multiplicité de leurs actes délictuels, souvent sous la menace d'armes blanches, une dangereuse bande de malfaiteurs, composée de sept individus, dont deux jeunes femmes, a été neutralisée en fin de semaine par les éléments de la police judiciaire de la sûreté de daïra d'El Menéa, à 270 km au sud-est du chef-lieu de wilaya, Ghardaïa. Une grosse partie du butin provenant de vols a été récupérée dans le repaire d'un des malfaiteurs ainsi que des armes blanches. Présentés par devant le procureur près le tribunal d'El Ménéa qui les a déférés devant le magistrat instructeur, ils ont été placés sous mandat de dépôt et incarcérés à la nouvelle prison de la même ville où ils auront pour longtemps à méditer sur leurs actes. La particularité de cette affaire, c'est la présence de la gent féminine dans la composition de cette bande, une première dans les annales criminelles locales.                                                                                                                 

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

police

AFP

Kenya: la police saisie pour enquêter sur la commission électorale

Kenya: la police saisie pour enquêter sur la commission électorale

AFP

En Afrique du Sud, les victimes de viol fuient la police

En Afrique du Sud, les victimes de viol fuient la police

AFP

Afrique du Sud: soupçonnée d'agression, l'épouse de Mugabe se rend

Afrique du Sud: soupçonnée d'agression, l'épouse de Mugabe se rend