mis à jour le

Et la 4G en 2014 grâce à Algérie Télécom ?

S'il y a une personne qui est gênée par l'annonce du lancement de la 3G, c'est bien le P-DG d'Algérie Télécom, Azouaou Mehmel. L'arrivée de cette nouvelle technologie est une menace directe pour les milliers d'abonnées Adsl de son entreprise. Mais connaissant très bien le monde de l'Internet, puisque M.Mehmel était chargé du déploiement et de l'exploitation et maintenance des opérations au pôle Djaweb et de la gestion technique de l'infrastructure Adsl, entre octobre 2009 à décembre 2009, le P-DG d'Algérie est prêt à ce nouveau défi. Il nous livre dans cet entretien sa stratégie de redéploiement. Le ministre de la Ptic et l'Arpt ont annoncé cette semaine l'officialisation du lancement de la 3G. Comment AT a accueilli cette nouvelle?

Avec satisfaction dans la mesure où cette action mettra fin à ce long feuilleton, le sujet étant devenu un fonds de commerce pour certains spécialistes qui vont finir par faire croire à tout le monde, que nos problèmes quotidiens sont dus à l'absence de cette technologie dans notre pays. Alors que ce n'est qu'un outil et un moyen. C'est donc loin d'être une fin en soi. Est-ce que l'arrivée de la 3G est une menace pour le parc d'abonnés Internet d'AT? Ce sera certainement une menace au début dans la mesure où Algérie Télécom a accusé un grand retard dans la mise à niveau de ses infrastructures et l'extension de son réseau, pour des raisons tant endogènes qu'exogènes. Donc il y aura forcément un effet de migration de certains abonnés Adsl au début. Mais l'expérience a montré partout qu'il y a cohabitation des réseaux mobiles avec les réseaux câblés pour la fourniture des services haut débit et à plus forte raison quand il s'agit d'offrir des services à très haut débit où seule la fibre optique permet de répondre à ce besoin. D'un autre côté, je considère que c'est un bon stimulant qui nous poussera à être plus réactifs et plus à l'écoute de nos clients. Comment comptez-vous réagir pour garder vos abonnés Adsl?

Notre objectif n'est pas seulement de garder nos abonnés, mais d'acquérir de nouveaux abonnés. Pour cela, nous travaillons d'arrache-pied pour améliorer la qualité de service en procédant à l'assainissement et à la mise à niveau du réseau. Nous procédons également aux extensions du réseau en généralisant l'usage des supports à fibre optique afin de réduire la proportion des câbles en cuivre qui sont une source de dérangements surtout avec le phénomène des vols, et enfin, améliorer la qualité de nos services commerciaux et la relation avec nos clients. Nous travaillons également sur l'introduction de services à valeur ajoutée.

Lire la suite sur l'Expression 

The post Et la 4G en 2014 grâce à Algérie Télécom ? appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

Algérie

AFP

Crash d'Air Algérie en 2014: la compagnie Swiftair mise en examen en France

Crash d'Air Algérie en 2014: la compagnie Swiftair mise en examen en France

AFP

Un écrivain humilié

Un écrivain humilié

AFP

Les avions d'Air Algérie cloués au sol par une grève

Les avions d'Air Algérie cloués au sol par une grève