mis à jour le

Une ambassade du Panama au Maroc en 2014

Le gouvernement panaméen envisage d’ouvrir en 2014 une ambassade au Maroc en vue de renforcer les relations bilatérales entre les deux pays, a annoncé le ministre panaméen des Affaires étrangères, M. Fernando N??ez.

La décision d’ouvrir une ambassade au Maroc a été prise par le gouvernement panaméen avec l’objectif de renforcer les échanges commerciaux, les investissements et les relations diplomatiques entre les deux pays, a précisé le ministre dans une lettre adressée à l’assemblée nationale panaméenne (Parlement).

M. Nunez souligne que le Maroc constitue une porte d’accès du Panama à l’Afrique du nord eu égard notamment aux réalisations accomplies dans le Royaume au niveau de la consécration de la démocratie, du développement économique et à l’importance des ses infrastructures portuaires.

Dans le même contexte, le ministre a fait savoir son pays envisage également l’ouverture d’une ambassade en Turquie

LNT

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

ambassade

AFP

Libye: la Turquie rouvre son ambassade

Libye: la Turquie rouvre son ambassade

AFP

Malte s'attend

Malte s'attend

AFP

Des Tchadiens occupent leur ambassade

Des Tchadiens occupent leur ambassade

Panama

AFP

Panama Papers: Bouteflika se désiste après des excuses du Monde

Panama Papers: Bouteflika se désiste après des excuses du Monde

AFP

Panama Papers: des médias français vont boycotter la visite de Manuel Valls en Algérie

Panama Papers: des médias français vont boycotter la visite de Manuel Valls en Algérie

AFP

Quatre médias français boycottent la visite de Manuel Valls

Quatre médias français boycottent la visite de Manuel Valls

Maroc

AFP

Mondial-2026: le président de la CAF appelle

Mondial-2026: le président de la CAF appelle

AFP

Mondial-2026: le Maroc encore et toujours candidat

Mondial-2026: le Maroc encore et toujours candidat

AFP

Le Maroc annonce une série de réformes après des critiques du roi

Le Maroc annonce une série de réformes après des critiques du roi