mis à jour le

Enfin Ennahdha a trouvé la solution pour sortir de la crise

Par Fethi JELASSI
En pratiquant l’art de baisser culotte, le mouvement islamiste Ennahdha va vous faire toutes les concessions que vous désirez.
En effet, voilà le discours qu'elle va vous tenir :
- Vous voulez un Gouvernement de SALUT PUBLIC ? D’ACCORD.
- Vous voulez des Ministres Démocrates ? Ennahdha ne demande pas mieux.
Elle vous propose mème, si vous le désirez, de donner TOUS les Ministères à HAMMA, BEJI, NEJIB, KAMEL et même à Tahar BEN HASSINE.
- Vous voulez saborder l’Assemblée Constituante ( ANC ) ? D’ACCORD.
- Mieux, elle vous propose de faire tout ça en « sauvant » les apparences légales « FII NITAAQ ECHAR3IYA« ( dans le cadre de la légitimité )  pour que personne ne vous accuse de « complot contre la légalité ».
Pour celà, c’est très simple : Ghannouchi s’est assuré auprès de Provisoire président Marzougui que le Premier Ministre NE PEUT ETRE désigné qu’au sein du parti ayant le plus de sièges.
Alors Ennahdha vous fait une ultime concession tout en respectant les « apparences » :
Elle vous propose l’ennemi juré d’Ennahdha, sahélien de surcroit ( c’est dire l’étendue de la « concession » ) et que vous avez applaudi des quatre mains en février dernier, Hamadi JBALI ( le sixième calife si vous avez oublié ) .
TOUT SEUL. Aucun autre Nahdhaoui au Gouvernement, aucun autre membre des partis de la Troika. Aucun « malade mental » de Wafa.
Vous obtenez ainsi 100% de satisfaction à vos revendications, n’est-ce pas ?
Eh bien chantez et dansez maintenant : vous vous êtes fait avoir…
Car sans l’ANC, c’est le Président du Gouvernement ET LUI SEUL qui détient TOUS LES POUVOIRS. Il pourra ainsi :
- Titulariser les 7500 Nahdhaouis dans l’Administration (oui, vous avez bien lu le chiffre). Y ajouter quelques centaines d’Ansar Echari3a et autres terroristes aux mains maculées de sang.
- Faire fonctionner la Machine Nahdhaouia dans toutes les régions du pays.
- Manipuler l’argent à gogo, et pas seulement les budgets de l'Etat et les crédits internationaux.
- Garantir la manipulation des élections en faveur d'un seul parti, par mille et un leviers administratifs.
- Confirmer la titularisation des milices au sein de l'institution sécuritaire.
- Donner les Directives, présentées comme Gouvernementales, à l'ARMEE.
- Empècher l'arrestation des criminels qui ont commandité l'attaque de l'Ambassade et offrir l'immunité à Abou Yadh en contre partie d'un deal, quitte à coller les assassinats aux salafistes pour disculper Ennahdha.
Bref, avec cette solution, présentée comme un ultime « baisser de culotte », l'opposition sera caressée dans le sens du poil, aura obtenu satisfaction sur TOUS LES POINTS. Et en réalité, le peuple sera floué et la Dictature sera définitivement ancrée.
Fethi JELASSI. 10 AOUT 2013.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

Ennahdha

satarbf

Ennahdha crie victoire

Ennahdha crie victoire

Actualités

Rached Ghannouchi : Ennahdha coordonne avec les parties responsables dans l’opposition

Rached Ghannouchi : Ennahdha coordonne avec les parties responsables dans l’opposition

Actualités

Abdelfatah Mourou : Le mouvement Ennahdha n’est pas prêt

Abdelfatah Mourou : Le mouvement Ennahdha n’est pas prêt

crise

AFP

Gabon: état de crise latente trois mois après la présidentielle

Gabon: état de crise latente trois mois après la présidentielle

AFP

Nigeria: le pays s'enfonce dans la crise économique

Nigeria: le pays s'enfonce dans la crise économique

AFP

Maroc: toujours pas de nouveau gouvernement, bientôt la crise politique?

Maroc: toujours pas de nouveau gouvernement, bientôt la crise politique?