mis à jour le

Le candidat "nationaliste" favori de la présidentielle au Mali

par Daniel Flynn et Tiemoko Diallo BAMAKO (Reuters) - Les Maliens sont appelés aux urnes dimanche pour élire le président d'un pays affaibli par 18 mois de crise lors d'un second tour où le candidat nationaliste, Ibrahim Boubacar Keïta, est donné gagnant face à son rival, le technocrate Soumaïla Cissé. Le poids lourd de la compétition, Ibrahim Boubacar Keïta, dit IBK, 68 ans, est arrivé en tête du premier tour avec près de 40% des suffrages. Candidat du Rassemblement pour le Mali (RPM), il a occupé de nombreux postes au sommet de l'Etat. ...


Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

présidentielle

AFP

Kenya: la Cour suprême accable la Commission électorale pour la présidentielle invalidée

Kenya: la Cour suprême accable la Commission électorale pour la présidentielle invalidée

AFP

RDC: l'ONU table toujours sur une présidentielle d'ici au 31 décembre

RDC: l'ONU table toujours sur une présidentielle d'ici au 31 décembre

AFP

Au Kenya, la confusion règne dans l'organisation de la nouvelle présidentielle

Au Kenya, la confusion règne dans l'organisation de la nouvelle présidentielle

Mali

AFP

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

AFP

Libération du Sud-Africain enlevé au Mali par Al-Qaïda en 2011

Libération du Sud-Africain enlevé au Mali par Al-Qaïda en 2011

AFP

L'otage sud-africain détenu par Al-Qaïda au Mali "va bien", selon son père

L'otage sud-africain détenu par Al-Qaïda au Mali "va bien", selon son père