mis à jour le

Islamophobie : Bravo à la police italienne

La police de la petite ville de Bassano Del Grappa (province de Vicence), au nord de l'Italie, a eu un geste délicat à l'égard de la communauté musulmane résidant dans la localité, à l'occasion de l'Aïd El Fitr. Notre correspondante à Rome, Nacéra Benali, qui était de passage à Bassano, ayant noté une écriture très offensante pour les musulmans, gravée en gros caractères sur le mur  d'un établissement public, avait contacté le commissariat local pour signaler l'incident et souligner : «Nous sommes en plein mois du Ramadhan, mois sacré des musulmans, et devoir lire ce graffiti islamophobe est choquant pour tout musulman.»L'officier ayant reçu la communication s'engagea à remédier à cette attaque xénophobe. Aussitôt dit aussitôt fait. Le lendemain matin, jour de l'Aïd El Fitr, notre correspondante, en passant au même endroit, a eu l'agréable surprise de voir que l'anathème avait été dissimulé, couvert par une fraîche couche de peinture. Bravo aux policiers du commissariat de Bassano Del Grappa!

islamophobie

Voile

Voilons nos préjugés

Voilons nos préjugés

Abdou Semmar

Islamophobie: a-t-on le droit ou pas de saluer un collègue de travail en arabe?

Islamophobie: a-t-on le droit ou pas de saluer un collègue de travail en arabe?

La rédaction

La France assume-t-elle son islamophobie ?

La France assume-t-elle son islamophobie ?

police

AFP

Violences électorales au Kenya: HRW dénonce des viols notamment par la police

Violences électorales au Kenya: HRW dénonce des viols notamment par la police

AFP

Zimbabwe: la police annonce un "retour

Zimbabwe: la police annonce un "retour

AFP

Egypte: un groupe jihadiste non connu revendique une embuscade contre la police

Egypte: un groupe jihadiste non connu revendique une embuscade contre la police