mis à jour le

Confusion des chiffres : Manque de rigueur ou mauvaise foi ?

1/3 des dépouillements selon  Moussa Sinko Coulibaly, 12% des dépouillements pour l'URD. Au fait de quoi parlait-on ce mardi 30 juillet 2013? Quels objets manipulait le ministre ?

 

Des mouchoirs, des serviettes, des torchons ou des colas ? Le stock sur les étables, dans la boutique, au dépôt ou au port ? Tout cela pour dire que la précision sur le référentiel est fondamentale en matière de comptabilité. Nul ne doit s'en  priver volontairement s'il veut un tant soit peu de transparence. M. Coulibaly avait tort de ne pas mentionner la base sur laquelle se calcule le 1/3 qu'il avance. Etait-ce 1/3 des dépouillements des centres de vote, donc des PV ? Si oui, des tendances lourdes peuvent bel et bien se dessiner. Il s'agit juste de pointer en priorité les plus grands centres de vote avec le plus grand nombre de votants (>=8333 bureaux de votes) représentant 80% de l'électorat pour avoir de lourdes tendances. Etait-ce 1/3 de l'électorat qui a été dépouillé, ce qui donnerait, à peu près, 2.233.000 électeurs. Cela serait largement insuffisant pour parler de tendances lourdes susceptibles de renseigner sur l'issue du scrutin en ce moment précis de centralisation des bulletins pour confrontation.

 

De la même manière, quand les dirigeants de l'URD parlent de 12%, à quelle base se réfèrent-ils ?  L'électorat ou les centres de votes ?

 

Quand on manipule des chiffres relatifs à un évènement aussi sérieux qui concerne toute la nation, la rigueur et la transparence voudraient qu'on fasse preuve de précision pour éviter des amalgames inutiles et dangereux. Ne pas procéder de la sorte par manque de rigueur ou par mauvaise foi est assurément coupable et répréhensible. Cela vaut aussi et surtout pour la presse nationale qui doit aller vers la mutualisation de ses ressources humaines, techniques et financières afin de remonter régulièrement les résultats des différents bureaux de votes, après dépouillement et sur la base des procès verbaux signés et affichés. En entourant cette démarche de toute la rigueur et le professionnalisme requis, elle pourra baisser la tension liée aux longues attentes, prévenir ou amortir les chocs émotifs qui en découlent, en informant rapidement et vrai les populations.

ABD

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

rigueur

group promo consulting

NOUVEAU PATRON DE L’IGE  François Collin, un homme de rigueur

NOUVEAU PATRON DE L’IGE François Collin, un homme de rigueur

AFP

Mali: l’épuration raciale du MNLA à Kidal sera punie avec la dernière rigueur

Mali: l’épuration raciale du MNLA à Kidal sera punie avec la dernière rigueur

Nabil

Tahirou Traoré, secrétaire général national du SYNATEB : « Nous voudrions que nos préoccupations soient examinées avec beaucoup de rigueur »

Tahirou Traoré, secrétaire général national du SYNATEB : « Nous voudrions que nos préoccupations soient examinées avec beaucoup de rigueur »

foi

Steven LAVON

Adebayor garde la foi

Adebayor garde la foi

Actualités

Aboubacar Sana, imam de la grande mosquée de  Ouagadougou :"Seule la foi du musulman... "

Aboubacar Sana, imam de la grande mosquée de Ouagadougou :"Seule la foi du musulman... "

[email protected] (Author Name)

Tunisie-Politique : Ennahdha face

Tunisie-Politique : Ennahdha face