mis à jour le

Le chef de la sécurité condamné à six mois de prison avec sursis

Six mois de prison avec sursis, c'est la condamnation que le tribunal correctionnel de Banfora a infligé, le mardi 6 août 2013, à Ludovic N. Kahoun, le chef de la sécurité de la Maison d'arrêt et de correction de ladite ville. Il a été en outre condamné à une amende d'un million de FCFA et à rembourser à des détenus de la Maison d'arrêt de Banfora la somme de 355 000 F CFA. Inculpé pour « concussion et escroqueries », ce Garde de sécurité pénitentiaire(GSP) avait contre lui à la barre quatre détenus et le (...) - Infos de l'Ouest

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

chef

AFP

RDC: reddition d'un chef de guerre poursuivi pour "crime contre l'humanité"

RDC: reddition d'un chef de guerre poursuivi pour "crime contre l'humanité"

AFP

Mali: un chef jihadiste abattu par l'armée dans le Centre

Mali: un chef jihadiste abattu par l'armée dans le Centre

AFP

Tanzanie: le rédacteur en chef d’un journal suspendu se dit menacé

Tanzanie: le rédacteur en chef d’un journal suspendu se dit menacé

sécurité

AFP

Cameroun: Amnesty accuse les forces de sécurité de torture entraînant la mort

Cameroun: Amnesty accuse les forces de sécurité de torture entraînant la mort

AFP

RDC: des membres de la sécurité peut-être liés

RDC: des membres de la sécurité peut-être liés

AFP

Rwanda: HRW accuse les forces de sécurité d'exécutions extrajudiciaires

Rwanda: HRW accuse les forces de sécurité d'exécutions extrajudiciaires

prison

AFP

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

AFP

Maroc: entre deux ans de prison et perpétuité dans le procès de Gdeim Izik

Maroc: entre deux ans de prison et perpétuité dans le procès de Gdeim Izik

AFP

Maroc: peines allant de 2 ans de prison

Maroc: peines allant de 2 ans de prison