mis à jour le

Le porte-parole d’IBK annonce qu’il n’y aura pas de débat télévisé avec Cissé

Au Mali, le débat télévisé n’aura pas lieu, à l'occasion de la campagne électorale éclair du second tour de la présidentielle. Un tel débat était souhaité par l'un des deux candidats, Soumaïla Cissé, qui avait lancé un appel à son adversaire sur notre antenne. Mais Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) décline la proposition.

 

Les deux candidats pour le second tour de la présidentielle malienne prévu le 11 août 2013 : Soumaïla Cissé (D) et Ibrahim Boubacar Keïta (G).
Pierre René-Worms / RFI

Mahamadou Camara, porte-parole d’IBK, revient pour RFI sur les raisons qui, selon lui, ont poussé le camp IBK à ne pas souhaiter participer à un débat télévisé d’entre-deux tours.

 

 

« Nous avons été saisis hier par la commission d’égal accès aux médias d’Etat, qui proposait d’organiser ce débat le vendredi dans la soirée. Nous avons décliné la proposition de débat sur le format qui nous a été proposé. »

 

 

Un débat, ça prend du temps à se préparer, et nous préférons privilégier le terrain et la rencontre avec les Maliens, explique M. Camara. Nous avons eu l’impression que ce débat était pour certains comme une bouée de sauvetage. Nous, nous ne voulons pas que quelqu’un se noie, mais nous pensons que ça n’est pas la question. » 

 

 

« La vraie question, c’est quel est le choix que les Maliens doivent faire demain. Il se trouvait que nous avions déjà un plan de campagne, et nous avons préféré privilégier la rencontre avec les Maliens. Le président IBK le dit souvent :« une élection présidentielle, c’est une  rencontre entre un peuple et un homme« . Cette rencontre a eu lieu et est en cours. Nous ne pensons pas que les Maliens cherchent une rencontre sur un plateau entre deux candidats. Ils veulent connaître les projets des uns et des autres, sur le terrain, directement. »

 

 

Par RFI

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

débat

AFP

Le foot zambien secoué par le débat sur l'homosexualité

Le foot zambien secoué par le débat sur l'homosexualité

AFP

CAN: le sélectionneur de l'Algérie Leekens démissionne, débat sur les coachs étrangers relancé

CAN: le sélectionneur de l'Algérie Leekens démissionne, débat sur les coachs étrangers relancé

AFP

Retour des jihadistes: le débat s'emballe en Tunisie

Retour des jihadistes: le débat s'emballe en Tunisie