mis à jour le

Afrique du Sud : le collège des jeunes filles enceintes

Dans le pays de Nelson Mandela, 94 000 adolescentes attendaient un enfant en 2011, selon les chiffres du ministère de l'Education. Très souvent, ces collégiennes sont exclues de leur établissement scolaire. Pour accompagner ces ados et les aider à poursuivre leur scolarité, la Pretoria Hospital School accueille ces jeunes filles et leur propose de suivre le même programme que les autres écoles publiques. Cent-huit élèves, parfois àgées d'à peine 13 ans, bénéficient actuellement de ce cet accompagnement, rapporte le site du " Figaro ".


Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

Afrique

AFP

Afrique du Sud: appel rejeté pour une femme condamnée

Afrique du Sud: appel rejeté pour une femme condamnée

AFP

Afrique du Sud: un Franco-Gabonais porté disparu vu dans un port la nuit où il s'est volatilisé

Afrique du Sud: un Franco-Gabonais porté disparu vu dans un port la nuit où il s'est volatilisé

AFP

L'avion privé des frères Gupta de retour en Afrique du Sud

L'avion privé des frères Gupta de retour en Afrique du Sud

collège

AFP

Le Franco-Congolais Alain Mabanckou fait entrer la littérature africaine au Collège de France

Le Franco-Congolais Alain Mabanckou fait entrer la littérature africaine au Collège de France

AFP

Nigeria: 47 élèves tués dans un "attentat-suicide" visant un collège

Nigeria: 47 élèves tués dans un "attentat-suicide" visant un collège

Actualités

Collège de la Salle : 60 ans et le regard tourné vers l’avenir

Collège de la Salle : 60 ans et le regard tourné vers l’avenir

jeunes

AFP

Nigeria: le président Buhari crée la polémique en traitant les jeunes de paresseux

Nigeria: le président Buhari crée la polémique en traitant les jeunes de paresseux

AFP

Le nouveau président du Botswana promet de s'attaquer au chômage des jeunes

Le nouveau président du Botswana promet de s'attaquer au chômage des jeunes

AFP

Pour les jeunes du bassin minier tunisien, c'est la mine ou "la mort"

Pour les jeunes du bassin minier tunisien, c'est la mine ou "la mort"