mis à jour le

Facilitation de délivrance de visas

Le mémorandum d'entente algéro-espagnol relatif à la facilitation réciproque de la procédure de délivrance de visas, signé le 10 janvier 2013 à Alger, est entré en vigueur le 24 juillet dernier. Publié dans le Journal officiel n° 34 du 30 juin 2013, le document constitue le premier instrument conclu avec un pays membre de l'Union européenne (UE) dans le domaine de facilitation des procédures de délivrance de visas. Il procure notamment aux citoyens des deux parties, sur une base de réciprocité, le maximum de facilitation leur permettant de circuler entre le territoire algérien et l'espace Schengen dans les meilleures conditions possibles et dans le respect des législations et réglementations de chacun des deux pays. Le document comporte, en outre, des facilités en matière de justification de l'objet de voyage, de la durée du visa à octroyer, des délais de traitement, ainsi que des documents à fournir à l'appui des demandes de visa, alors que ses dispositions s'appliquent à de nombreuses franges de la population allant du simple citoyen aux délégations gouvernementales et officielles. Par ailleurs, le texte accorde un traitement d'exception aux cas d'urgence et prévoit le remboursement des frais de visa en cas de non-recevabilité de la demande introduite auprès des services consulaires des deux pays.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

visas

AFP

Visas refusés par l'Algérie: "profonds regrets" de Valls

Visas refusés par l'Algérie: "profonds regrets" de Valls

AFP

Visas refusés par l'Algérie: "profonds regrets" de Valls

Visas refusés par l'Algérie: "profonds regrets" de Valls

AFP

Quatre médias français boycottent la visite de Manuel Valls

Quatre médias français boycottent la visite de Manuel Valls