mis à jour le

Trois policiers assassinés et un terroriste abattu

La ville côtière d'Azzefoun, à une soixantaine de kilomètres au nord-est de Tizi Ouzou, a été, mardi, le théâtre d'un attentat sanglant. Trois policiers ont été tués lors de l'attaque d'une patrouille de police, peu avant la rupture du jeûne, sur la route de l'hôpital de la ville. Les assaillants étaient venus à bord d'une voiture subtilisée à un automobiliste avant de prendre position sur le bas-côté, attendant l'arrivée du véhicule de la BMPJ, selon des informations concordantes recueillies auprès de sources locales. Au passage des policiers, les criminels ont ouvert le feu, tuant trois éléments de la BMPJ sur le coup tandis que les autres continuaient à échanger les coups de feu avec les terroristes jusqu'à l'arrivée de policiers en civil. L'intervention de ces derniers a abouti à l'élimination d'un terroriste tandis que les autres membres du groupe ont pris la fuite vers la forêt voisine, où une importante opération de ratissage a été enclenchée par les forces de sécurité. Nos sources précisent aussi que les auteurs de cet attentat avaient subtilisé le véhicule à un citoyen de la commune d'Akerou, à une dizaine de kilomètres au sud d'Azzefoun, ce qui peut expliquer qu'il s'agit du groupe terroriste qui opère dans cette zone forestière qui s'étale jusqu'à Beni Ksila, dans la wilaya de Béjaïa. Dans ce versant est de la wilaya de Tizi Ouzou, un officier de l'ANP avait été tué, il y a dix jours, dans un guet-apens sur le CW158 desservant le village d'Aït Aïssi à mi-chemin entre Yakouren et Tifrit Nath El Hadj, chef-lieu de la commune d'Akerou. La victime était à bord de son véhicule de marque Renault Clio qui a été criblé de balles tirées par des islamistes armés. Ces derniers actes terroristes perpétrés dans la wilaya de Tizi Ouzou interviennent après une longue accalmie, notamment depuis l'attentat qui a coûté la vie, il y a quelques mois, à quatre éléments de la sûreté de daïra de Mekla (25 km à l'est de Tizi Ouzou). Les victimes avaient été surprises et sont tombées dans un guet-apens tendu par un groupe terroriste à la périphérie de la ville.    

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

policiers

AFP

Kenya: un nouvel engin piégé des shebab tue 5 policiers

Kenya: un nouvel engin piégé des shebab tue 5 policiers

AFP

Huit policiers kényans tués dans deux attentats

Huit policiers kényans tués dans deux attentats

AFP

Trois policiers tués dans une attaque au Caire

Trois policiers tués dans une attaque au Caire

terroriste

AFP

Attaque terroriste au Kenya: la version policière remise en cause par des ONG

Attaque terroriste au Kenya: la version policière remise en cause par des ONG

AFP

Côte d'Ivoire: deux soldats jugés pour l'attaque terroriste de Grand Bassam

Côte d'Ivoire: deux soldats jugés pour l'attaque terroriste de Grand Bassam

AFP

Le Sénégal va renforcer ses forces armées contre la menace terroriste

Le Sénégal va renforcer ses forces armées contre la menace terroriste