mis à jour le

Veille de korité à Dakar Quand la pluie noie les activités

Une forte pluie a été enregistrée, hier, à Dakar, en cette veille de Korité. Et à cause des eaux stagnantes, les riverains ont eu beaucoup de difficultés à rallier marchés et autres points de la capitale. Car, comble de malheur, les moyens de transport en commun se sont raréfiés.

La forte pluie enregistrée, hier, à Dakar, a négativement impacté sur les préparatifs de la Korité. En effet, la communauté musulmane doit célébrer demain cette fête qui marque la fin d'un mois de jeûne. A cause des eaux stagnantes, des embouteillages étaient notés partout dans la capitale. Les populations, qui n'étaient aux derniers réglages, avant le jour de la Korité, ont été retenues par la pluie. Il faut dire que même les transports en commun ont pâti de cette situation qui a ralenti leurs activités quotidiennes. Le rond-point liberté 6, point stratégique de la capitale, était désert pendant les pluies d'hier, en milieu de journée. Les eaux rendaient tout déplacement difficile. Seulement pour les besoins de la fête, après la pluie, des dakarois ont voulu s'adonner à faire les derniers achats. Mais, les moyens de transport faisaient défaut. Les cars rapides, le moyen de transport public le plus courant, étaient invisibles aux arrêts, comme les bus Dakar Dem Dikk, les King Long et autres Tata.

Sale temps !

A la veille de la fête de Korité, Dakar a été, toute la journée d'hier, la proie de pluies diluviennes. Pourtant, avec les boubous chez les tailleurs, femmes et jeunes filles étaient visibles agglutinées aux devantures des ateliers et autres salons de coiffure ou aux marchés pour les derniers achats. Mais, ces activités ont été sorties de leur habituelle tranquillité par la forte averse. Sophie qui a confessé devoir aller à Fass récupérer le boubou de son père, précisera avoir été, depuis le matin, retenue par la pluie. Dans un atelier de couture de la place, le maitre des lieux, un tailleur chevronné dira déplorer cette pluie en cette veille de fête : «les clients ne sont pas encore venus récupérer leurs commandes, à cause de la forte pluie. Car, ils peinent à accéder au marché à cause des eaux stagnantes». Le déplacement a été également difficile, parce que les moyens de transport étaient introuvables. Les eaux ont fini de bloquer certaines voies et les personnes s'affairaient à se frayer un chemin à travers ces flots.

Cheikh Moussa SARR

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

Dakar

AFP

Sénégal: manifestation

Sénégal: manifestation

AFP

Sénégal: le maire de Dakar incarcéré pour détournement présumé

Sénégal: le maire de Dakar incarcéré pour détournement présumé

AFP

Gambie: scènes de liesse après l'investiture d'Adama Barrow

Gambie: scènes de liesse après l'investiture d'Adama Barrow