mis à jour le

Football- Le Franco-sénégalais Bouna Sarr choisit la Guinée

Michel Dussuyer, le sélectionneur guinéen, a publié, hier, une liste de 20 joueurs devant affronter l'Algérie, en match amical, le 14 août prochain, au stade Mustapha Tchaker de Blida. Sur la liste du technicien français, un seul nouveau joueur : le Messin, et sénégalais d'origine Bouna Sarr.

Récemment dans la galaxie sénégalaise des «Grenats», le joueur de 21 ans s'est engagé chez les pros, pour les quatre prochaines saisons, en faveur de la formation messine. Bouna a été vainqueur de la Coupe Gambardella en 2010 avec les U19 du Fc Metz.

Considéré actuellement comme un pion important dans le dispositif de Metz, Bouna Sarr devrait apporter un plus dans l'entrejeu guinéen. Le franco sénégalais retrouvera dans ce secteur de jeu du Syli national, Kevin Constant, le joueur du Milan AC qui a signé aussi son retour, après avoir claqué la porte, il y a bientôt une année.

Le milieu défensif originaire du Sénégal rejoint ainsi la colonie de joueurs non guinéens de sang, qui ont décidé de jouer pour la Guinée aux dépens de leurs pays d'origine ou d'accueil. Auparavant, Baissama Sankoh, le sierra Leonais d'origine et Kévin Constant, Martiniquais qui n'est lié à la Guinée que par sa mère, avaient accepté de jouer pour le Syli National. Bouna aura surement attendu en vain l'appel des Lions qui, ne venant pas, l'a jeté, avec armes et bagages, au Sily National.

I. TOURE

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

Guinée

AFP

Les Ballets africains, étoiles déclinantes de la culture en Guinée

Les Ballets africains, étoiles déclinantes de la culture en Guinée

AFP

"Biens mal acquis": le fils du président de Guinée équatoriale sera jugé en France

"Biens mal acquis": le fils du président de Guinée équatoriale sera jugé en France

AFP

Guinée équatoriale: Obiang, le fils du président renvoyé en procès

Guinée équatoriale: Obiang, le fils du président renvoyé en procès