mis à jour le

Face à la colère des Marocains, le roi annule la grâce accordée à un pédophile espagnol

Après quatre jours de manifestations - parfois réprimées violemment -, le roi du Maroc, Mohammed VI, a annoncé, le 4 août, l'annulation de la grâce accordée à un Espagnol condamné pour viol sur des enfants. Le palais, qui récuse toute responsabilité dans ce choix, espère calmer la colère des Marocains.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

colère

AFP

Ethiopie: la colère des manifestants, "un feu caché sous la cendre"

Ethiopie: la colère des manifestants, "un feu caché sous la cendre"

AFP

En Afrique du Sud, la colère des exclus du rêve arc-en-ciel

En Afrique du Sud, la colère des exclus du rêve arc-en-ciel

AFP

Gambie: un système judiciaire en panne face à l'ancien dictateur

Gambie: un système judiciaire en panne face à l'ancien dictateur

roi

AFP

Macron au Maroc pour une première rencontre avec le roi Mohammed VI

Macron au Maroc pour une première rencontre avec le roi Mohammed VI

AFP

Sommet Cédéao: le roi du Maroc n'ira pas en raison de Netanyahu

Sommet Cédéao: le roi du Maroc n'ira pas en raison de Netanyahu

AFP

Au Togo, Bonaventure Boma est le roi de la boulangerie

Au Togo, Bonaventure Boma est le roi de la boulangerie

Espagnol

AFP

Mort d'un second spéléologue espagnol dans l'Atlas au Maroc

Mort d'un second spéléologue espagnol dans l'Atlas au Maroc

Adam Sfali - Lemag

Des élus espagnols pro-Algérie visitent le Sahara et le parlement espagnol s’en déresponsabilise

Des élus espagnols pro-Algérie visitent le Sahara et le parlement espagnol s’en déresponsabilise

Adam Sfali - Lemag

Des élus espagnols pro-Algérie visitent le Sahara et le parlement espagnol s’en déresponsabilise

Des élus espagnols pro-Algérie visitent le Sahara et le parlement espagnol s’en déresponsabilise