mis à jour le

Le gouvernement tunisien multiplie les opérations contre les jihadistes

Le gouvernement tunisien a multiplié les opérations policières contre les militants jihadistes ce week-end. Deux hommes, qui auraient été impliqués dans les assassinats des opposants Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi, ont été arrêtés.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

gouvernement

AFP

Guinée: le gouvernement déplore les violences de Boké

Guinée: le gouvernement déplore les violences de Boké

AFP

Centrafrique: le retour surprise des groupes armés au gouvernement

Centrafrique: le retour surprise des groupes armés au gouvernement

AFP

Tunisie: le président Essebsi accentue sa mainmise sur le gouvernement

Tunisie: le président Essebsi accentue sa mainmise sur le gouvernement

Tunisien

AFP

Corruption: le Parlement tunisien adopte une loi controversée

Corruption: le Parlement tunisien adopte une loi controversée

AFP

Décès de l'islamologue tunisien Mohamed Talbi, "libre" penseur

Décès de l'islamologue tunisien Mohamed Talbi, "libre" penseur

AFP

Deux ans après un attentat, un hôtel du littoral tunisien revit

Deux ans après un attentat, un hôtel du littoral tunisien revit

jihadistes

AFP

Mali: deux jihadistes présumés tués par l'armée française

Mali: deux jihadistes présumés tués par l'armée française

AFP

Les principaux attentats jihadistes visant des étrangers en Afrique

Les principaux attentats jihadistes visant des étrangers en Afrique

AFP

Bavure au Niger: l'armée tue 14 paysans, pris pour des jihadistes

Bavure au Niger: l'armée tue 14 paysans, pris pour des jihadistes