mis à jour le

Présidentielle 2013 : Dramane Dembélé, un véritable prostitué politique

En choisissant, contre toute attente, de ramer à contre courant de son parti, l'Adéma-Pasj et en jetant son dévolu sur le candidat du Rpm, Ibrahim Boubacar Kéïta, pour le compte du 2ème tour de la présidentielle, Dramane Dembélé confirme nos propos dans notre parution N°6 : «Dramane Dembélé : un danger pour le Mali».

Pour départager Soumaïla Cissé et Ibrahim Boubacar Keïta au second tour de la présidentielle, certains hommes politiques sont prêts à vendre leurs âmes aux diables. «Conscient de l'appartenance de l'Adéma-Pasj et du Rpm à la même famille politique, celle de l'Internationale socialiste dont nous partageons les mêmes valeurs de gauche, en conséquence, je lance un appel solennel à tous les militants de l'Adéma-Pasj et tous mes compatriotes qui ont voté pour moi, à reporter leurs voix sur le candidat Ibrahim Boubacar Keïta au second tour de l'élection présidentielle», a déclaré Dramane Dembélé, candidat malheureux, samedi dernier au siège de campagne de son parti pour justifier son ralliement à Ladji Bourama.

Mais avant cela, c'est par le biais de Rfi que les Maliens ont appris le revirement spectaculaire du candidat des Abeilles dont le parti avait signé une plate-forme qui, normalement doit soutenir Soumaila Cissé, candidat de l'Urd et arrivé 2ème au terme du 1er tour de la présidentielle du 28 juillet dernier.

Ainsi, Dramane Dembélé alias Dra vient de confirmer les soupçons qui pesaient sur lui au lendemain de la publication des résultats du premier tour de l'élection présidentielle, quand des sources avaient annoncé qu'il soutiendra plutôt Ibk.

«Dans tous les pays du monde, c'est le candidat qui appelle à voter. J'ai été trahi par le Comité exécutif de l'Adéma-Pasj. Ce qu'il a mis dans la plate-forme Fdr, il ne l'a pas mis dans ma candidature. S'il y avait eu d'éthique, mon score ne serait pas comme çà. Je ne me reconnais pas dans cette plate-forme», a tenté de justifier Dra. Des explications qui n'ont pas convaincu, au regard du fait que personne n'a obligé l'homme à s'engager et à signer ladite plate-forme. Car, ce sont les candidats qui ont signé et non les partis.

Pire, Dramane Dembélé n'a jamais fait cas de la trahison de ses camarades. Dans son revirement, d'aucuns y voient tout simplement la main du président par intérim Dioncounda Traoré qui est réalité son mentor. Dans certains milieux politiques et au sein de la Ruche, on estime que si Dra a eu ce score, c'est sous les couleurs de l'Adéma. Car, Dramane Dembélé est un illustre inconnu et dont son choix a été contesté par nombre de cadres et militants du parti. En clair, Dra est plutôt un opportuniste et un arriviste dont les ambitions sont connues. Ce qui fait dire sur Rfi à Mme Sy Kadidiatou Sy, membre du Comité exécutif de l'Adéma-Pasj : «S'il a eu un score de 9, 59%, c'est grâce à son parti originel, l'Adéma-Pasj. Et par conséquent, il doit se soumettre à la décision du parti. S'il choisit unilatéralement de soutenir le candidat du Rpm, Ibk, au sein de notre parti, nous le considérons comme un candidat indépendant». Autant dire que Dramane Dembélé, s'il persiste et signe sur sa décision de soutenir Ibk pour le 2ème tour de la présidentielle de dimanche prochain, il sera purement et simplement radié du parti des Abeilles.

Alpha Mahamane CISSE

Et si l'Adéma-Pasj avait  écouté «Notre Printemps» :

D.D, candidat des Abeilles : Un danger pour le Mali !

 

Si l'on se réfère à certaines informations qui nous parviennent et que nous vérifions au jour le jour,  c'est bien  le candidat investi de l'Adéma-Pasj, alors Dg de la Dngm, qui  a fait fuir de nombreux investisseurs intéressés par le Mali. Ceux-ci ont finalement  opté pour le pays des  Hommes  intègres, le Burkina Faso,  pour  booster  sa production en or. C'est pourquoi, aujourd'hui, ce pays des Hommes intègres talonne  le Mali,  troisième  producteur  africain  d'or, après  l'Afrique  du Sud  et  le Ghana.

Un  homme  qui a fait fuir  les  investisseurs peut-il diriger  un  pays ? La réponse est Non, car il  serait difficile pour  quelqu'un qui fait la chasse aux investisseurs  de gouverner un pays. Fut-il un Rockefeller ! En trois ans de gestion, combien de titres  ont été monnayés contre espèces sonnantes et trébuchantes, alors que les propriétaires  ont effectué de gros investissements. Le constat est qu'ils se sont  vus  dépossédés de leurs titres.

Comment un homme, qui n'a fait qu'un seul poste de Dg et  qui, de surcroît, n'a pas de grande expérience d'homme d'Etat,  va-t-il faire face à des ténors pétris d'expérience et de compétence ?

Ceux qui connaissent l'homme  et que nous avons approchés, sont  unanimes que le candidat des Abeilles  n'a pas  de  compétences avérées  pour diriger un Etat. Nous ne sommes pas myopes pour confier 15 millions d'âmes à un homme qui a eu du mal à manager un effectif de 250 agents. Dans tous les cas, les 250 personnes que  le candidat  a dirigées à la Dngm, ne constituent pas un échantillon représentatif de la population  malienne.

Ce choix est-il judicieux ? N'a-t-il pas été fait pour nuire à ce grand parti qu'est l'Adéma ? Dans tous les cas, le parti connaît aujourd'hui un séisme et il en connaîtra davantage encore d'ici les élections.

Selon d'autres sources, D.D a aussi des qualités humaines très connues. Aux nombres de celles-ci,  la générosité. Cette qualité est-elle suffisante pour pouvoir conduire les destinées d'un pays, fût-il pauvre?

D.D, ne te laisse pas tromper par ces hommes et femmes qui applaudissent aujourd'hui pour te soutirer de l'argent et demain, te jeter comme  l'on fait d'une épluchure d'orange.

Vous avez choisi un homme respecté et respectable, Harouna Cissé, pour chapeauter votre campagne. C'est un choix  que nous saluons, connaissant la probité de l'homme et ses qualités managériales.

Mais, les Maliens ne sont plus prêts à suivre quelqu'un et à le hisser haut, parce qu'il a de l'argent à distribuer. Pour qu'il vous chante après que c'est son argent  qui l'a élu. Le temps de la distribution du thé, du sucre et des billets de banques  est révolu.

Nous voudrions maintenant que chacun justifie ses avoirs et qu'il nous fasse le point de ses biens.

Bara De DARA

 

 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

présidentielle

AFP

Liberia: la commission électorale rejette les recours contre le 1er tour de la présidentielle

Liberia: la commission électorale rejette les recours contre le 1er tour de la présidentielle

AFP

Présidentielle contestée au Liberia: report de l'audience de la Cour suprême

Présidentielle contestée au Liberia: report de l'audience de la Cour suprême

AFP

Kenya: Uhuru Kenyatta remporte la présidentielle avec 98,26% des voix

Kenya: Uhuru Kenyatta remporte la présidentielle avec 98,26% des voix

2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

AFP

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

AFP

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

politique

AFP

En Afrique du Sud, la violence politique embrase

En Afrique du Sud, la violence politique embrase

AFP

Au Kenya, le portefeuille du "mwananchi"

Au Kenya, le portefeuille du "mwananchi"

AFP

Soudan: Trump suit la politique d'Obama et lève l'embargo

Soudan: Trump suit la politique d'Obama et lève l'embargo