mis à jour le

En Irak, un ramadan très sanglant sur fond de paralysie politique

Bagdad - Une nouvelle vague d'attentats a clos le mois de ramadan en Irak, l'un des plus sanglants depuis des années avec plus de 800 morts dans une spirale de violences que le gouvernement, paralysé par la crise, semble incapable d'endiguer.

Selon certains experts, les violences pourraient encore empirer du fait de cette paralysie politique dans un pays qui se remettait difficilement de plusieurs années d'une guerre entre chiites et sunnites ayant fait des dizaines de milliers de morts.

LeMag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

ramadan

AFP

Invité

Invité

AFP

Les musulmans célèbrent la fin du ramadan malgré le choc des attentats

Les musulmans célèbrent la fin du ramadan malgré le choc des attentats

Religion

PHOTOS. L'Afrique musulmane célèbre l'Aïd el-Fitr

PHOTOS. L'Afrique musulmane célèbre l'Aïd el-Fitr

politique

AFP

En Gambie, l'incertitude politique ravive les projets d'émigration

En Gambie, l'incertitude politique ravive les projets d'émigration

AFP

Malte: les pirates de l'avion libyen réclament l'asile politique

Malte: les pirates de l'avion libyen réclament l'asile politique

AFP

Crise politique en RDC : le pouvoir passe en force

Crise politique en RDC : le pouvoir passe en force