mis à jour le

Après-présidentielle au Mali : Ça va saigner

Deux faits à ranger dans le livre Guinness des curiosités politiques : Dramane Dembélé, arrivé 3e avec 9,6% des suffrages, a décidé de jeter son dévolu sur Ibrahim Boubacar Kéita, à la grande ire de nombreux militants qui ne comprennent pas le virage à 180° de leur candidat, lequel déchire, par cette prise de position, en mille morceaux l'accord préalable de la coalition antiputsch de soutenir Soumaïla Cissé. «Comme nous, Ibrahim Boubacar Kéita  est de l'Internationale Socialiste», a-t-il dit pour se justifier.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

Mali

AFP

Quatre ans après Serval, le Mali toujours dans la tourmente

Quatre ans après Serval, le Mali toujours dans la tourmente

AFP

-M- de retour en 2017 avec un album et une tournée au son du Mali

-M- de retour en 2017 avec un album et une tournée au son du Mali

AFP

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali